lundi, 10 juin 2024 16:51

Deux élus pris à partie à la fin d'un conseil municipal : ambiance délétère à Saint-Germain-Laprade

|| || ||
Fraisse David carré 2024

Les faits se sont déroulés le vendredi 31 mai, mais la mairie a attendu la fin des élections européennes "afin de ne pas faire d’amalgame politique". Ils se sont produits à la sortie d'un conseil municipal où le sujet de la modification du Plan Local d'Urbanisme a été abordé par des riverains.

Vendredi 31 mai se tenait un conseil municipal devant un public nombreux à Saint-Germain-Laprade. Comme à son habitude, après avoir traité l’ordre du jour, le maire Guy Chapelle a levé la séance et a donné la parole au public qui s’est exprimé durant 45 minutes. Le climat devenant de plus en plus délétère dans un contexte de modifification du Plan Local d'Urbanisme et de projet de construction de logements sociaux, le maire a invité élus et public à quitter la séance.

La majorité du public s’est alors rassemblée devant le fronton de la mairie. Un premier élu a quitté la salle et a rejoint son véhicule. Au moment de partir, il aurait reçu un projectile sur son pare-brise, en l'occurence des oeufs. Peu de temps après, un deuxième élu aurait également été visé par un projectile similaire, sans l’atteindre. "Ces deux élus ont été fortement choqués ainsi que l’ensemble du conseil municipal. Des plaintes ont été déposées à la gendarmerie de Saint-Julien-Chapteuil. J'ai également été auditionné", indique le maire. "Ces faits, qui viennent s’ajouter à d’autres affaires similaires sur le département, nuisent gravement à notre démocratie."

Le maire, l’ensemble du conseil municipal, l’Association des Maires de France de la Haute-Loire (AMF43) et l’Association des Maires Ruraux de la Haute-Loire (AMRF43), invitent la population et tous les élus altiligériens à un rassemblement républicain en soutien aux élus le samedi 15 juin à 11 heures devant la mairie de Saint-Germain-Laprade.

Partager sur :