impression pas cher

iBiz® | Design | Web | Imprimerie en ligne

logo slogan new

logo slogan new

impression pas cher

iBiz® | Design | Web | Imprimerie en ligne

dimanche, 31 janvier 2021 15:06

Lavoûte-sur-Loire : un rassemblement lundi à la sortie de l'école pour garder la 4e classe

|||| |||| ||||

Une classe est menacée de fermeture à l'école publique La Galoche à Lavoûte-sur-Loire.

Pour la rentrée de septembre 2021, les prévisions font état de 71 élèves. A ce compte-là et selon les règles édictées par l'Education nationale, l'école publique de Lavoûte-sur-Loire passerait de 4 à 3 classes pour 2021-2022.

Quelles conséquences ?

"Seulement deux ans après l'inauguration de notre belle école, c'est une bien triste nouvelle pour nos enfants et leurs maîtresses", se désolent les parents qui redoutent "des effectifs plus importants dans chaque classe et des classes à 3 voire 4 niveaux".

"Cela veut dire aussi une directrice qui n'aura qu'un jour de décharge par mois au lieu de 1 jour par semaine pour organiser l'école, suivre les élèves en difficultés, recevoir les parents, monter des projets intéressants pour nos enfants."

La carte scolaire décidée le 5 février

Les familles ont décidé de se mobiliser pour tenter d'inverser la tendance alors que la carte scolaire de l'année prochaine sera discutée vendredi 5 février. "Il nous semble indispensable de se mobiliser et de faire part de notre désaccord face à cette décision prise au sein de l'académie, contre l'avis des syndicats, contre l'avis des enseignantes de l'école, contre l'avis de la mairie et bien évidemment contre l'avis des élèves et de leurs parents."

Un rassemblement lundi à la sortie de l'école

Les parents mettent en avant "qu'un lotissement de 20 maisons va voir le jour sous peu à Lavoute et permettre l'accueil de nouveaux enfants sur la commune. Si une classe ferme, le seuil pour en rouvrir une serait à 81 élèves sans compter les PS1 ! Et l'accueil des PS1 dans les écoles dépend des places disponibles. Une fermeture pourrait vouloir dire que les PS1 ne pourront plus être accueillis à Lavoute. Ce n'est pas seulement l'école qui est en danger mais le village tout entier."

Une pétition en ligne a été créée et un rassemblement est proposé ce lundi 1er février à 16 h 30 devant l'école.

Partager sur :