Gobelets ecocup

jeudi, 07 janvier 2021 07:18

Michelin va supprimer 2 300 postes en France : le site de Blavozy ne sera pas épargné

|| || ||

Le groupe Michelin a annoncé mercredi qu'il compte supprimer 2 300 postes en France, sans départs contraints, sur trois ans. Les 14 sites français seront concernés, y compris celui de Blavozy.

Michelin entend gagner en compétitivité. Le président de Michelin Florent Menegaux a tenté de rassurer en indiquant qu’il n’y aurait pas de fermeture d’usine ni aucun départ contraint." Ces suppressions de postes doivent passer par 60 % de pré-retraites et 40 % de départs volontaires, dans le cadre de ruptures conventionnelles collectives."

Ces 2300 suppressions représentent 10 % des effectifs.

520 salariés actuellement à Blavozy

Ce plan de restructuration n'épargnera pas le site de Blavozy. Le nombre de départs sera précisé dans les prochains mois après des négociations avec les organisations syndicales. "Chaque usine devra faire 5 % de productivité en plus chaque année. A Blavozy, sur les quarante ans d'existence, on a connu des pics à 750 salariés. On est aujourd'hui 519. Je pense qu'on ne sera pas plus touchés que d'autres sites. Avec le génie civil, Michelin a une marge énorme. Un nouveau procédé de fabrication s'installe à Blavozy pour faire plus de tonnage avec moins d'effectifs", signale Hervé Bancel, délégué CGT.

Du côté de la CFDT, le syndicat entend analyser site par site ce que Michelin vient d'annoncer. Et restera vigilant sur deux points : la non-fermeture de site et l'affirmation qu'il n'y aura que des départs volontaires.

Dernière modification le jeudi, 07 janvier 2021 08:14

Partager sur :