graphiste imprimeur copy

Impression | Web | Eco Cup

logo slogan new

logo slogan new

graphiste imprimeur copy

Impression | Web | Eco Cup

lundi, 20 janvier 2020 08:12

Incendie de la préfecture : le premier procès doit s'ouvrir ce lundi au tribunal du Puy

|| || ||

Le procès des incendiaires présumés de la préfecture de Haute-Loire doit débuter lundi matin devant le tribunal correctionnel du Puy-en-Velay. Mais un mouvement de grève des avocats pourrait contrarier l'audience.

Quatre hommes seront dans le box des prévenus. Cela fait suite à l’incendie qui a détruit une partie des locaux de la préfecture du Puy-en-Velay le 1er décembre 2018, à l’occasion de l’acte 3 de la manifestation des Gilets jaunes.

Au total, sept personnes ont été renvoyées pour être jugées devant les juridictions pénales : quatre devant le tribunal correctionnel du Puy-en-Velay et trois devant le tribunal pour enfants du Puy-en-Velay.

Les majeurs lundi, les mineurs mercredi

Les majeurs sont donc jugés ce lundi. Deux prévenus restaient détenus dans le cadre de cette procédure, l'un depuis le mandat de dépôt initial, le second après la révocation de son contrôle judiciaire.

Quant aux trois mineurs, l’audience se déroulera mercredi 22 janvier, à huis clos.

Suite à l'incendie, le 1er décembre 2018, de la préfecture de la Haute-Loire et de bâtiments attenants, une enquête pénale avait été confiée en co-saisine à la DDSP 43 (Direction départementale de la Sécurité publique) et au SRPJ (Service régional de police judiciaire) de Clermont-Ferrand.

Une information judiciaire avait été ouverte par la suite, le 13 décembre 2018, des chefs de destruction par moyen dangereux pour les personnes, participation à un groupement illicite, violences aggravées, communication non autorisée avec un détenu et outrage.

Connectez-vous pour commenter