graphiste imprimeur

graphiste | imprimerie en ligne | site web

Logo la Commère 43

graphiste imprimeur

graphiste | imprimerie en ligne | site web

jeudi, 30 mai 2019 00:04

Le Chambon-sur-Lignon : deux journées pour réfléchir à la notion de "Juste" aujourd'hui

|||| |||| ||||

Jeudi 30 et vendredi 31 mai, la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (LICRA) organise au Chambon-sur-Lignon ses Troisièmes journées des Justes sur le thème : "75 ans après la Shoah, qu’est-ce qu’être Juste aujourd’hui ?". Tables-rondes, séance de cinéma, concert émaillent ces deux jours.

Mercredi, au Chambon-sur-Lignon, ce sont les jeunes générations qui se sont frottés au concept de "Juste" en ouverture des Troisièmes journées des Justes organisées par la LICRA.

Des élèves du Chambon, d’Yssingeaux, de Saint-Etienne et des jeunes accompagnés par la Protection judiciaire de la jeunesse de Lyon ont bénéficié d'un accueil spécifique, accompagnés de leurs équipes éducatives.

Un spectacle, des ateliers avec des représentants de la LICRA, couplés à des visites du Lieu de mémoire et du parcours dans le village ont permis d'ouvrir les jeunes à la notion de "Juste" et, au-delà de les sensibiliser aux questions, cruciales toujours aujourd'hui, touchant au racisme, à l'antisémistisme, à l'accueil du pourchassé. Certains d'entre eux avaient une première approche de ces sujets pour avoir déjà visité la Maison d'Izieu et des camps de concentration.

Jeudi et vendredi, des tables-rondes sont ouvertes au grand public, à la maison des Bretchs. La projection d'un film au Cinémascoop ainsi qu'un temps festif autour de la musique klezmer complètent la proposition.


Le programme

Jeudi 30 mai

A 10 h 30, aux Bretchs

"La diffusion ou l’essaimage du concept de Juste en dehors du monde juif," animée par Antoine Spire, avec Anne Hollard (militante associative), Marcel Kabanda (historien, président d’Ibuka), Arielle Krief (déléguée régionale de Yad Vashem), Philippe Merlier (philosophe), Yves Ternon (historien).

A 15 heures, aux Bretchs

"L’histoire d’un territoire et ses spécificités peuvent-elles expliquer l’apparition de Justes ?" animée par Abraham Bengio, et réunira les historiens Tal Bruttmann, Patrick Cabanel et Aziza Gril-Mariotte, le journaliste Robert Guinot, la sociologue Nathalie Heinich et Dominique Vidaud, directeur de la Maison d’Izieu.

A 19 h 30, au cinéma du Chambon-sur-Lignon

Projection du film de Christian Frey et Susanne Wittek "Sauvés par des Justes".


Vendredi 30 mai

A 10 h 30, aux Bretchs

"Être juste aujourd’hui, est-ce pratiquer l’hospitalité inconditionnelle ?" animée par Alain Blum, avec Fabienne Brugère (philosophe), Valérie Castel-Jordy (auteure et metteuse en scène), Guillaume Leblanc (philosophe), Serge-Pierre Mondani (maire de Saint-Beauzire), Paul Salmona (directeur du Musée d’art et d’histoire du judaïsme).

A 15 heures, visites du Lieu de mémoire et du Parcours de mémoire

A 20 h 30, aux Bretchs, pour la clôture, un bal-concert klezmer avec les Marx Sisters.

Dernière modification le jeudi, 30 mai 2019 00:41
Connectez-vous pour commenter