vendredi, 07 décembre 2018 15:40

Gilets jaunes : le préfet de Haute-Loire se prépare à toute éventualité (vidéo)

|||||||| |||||||| ||||||||
Anibal marché Noël 2018

A la veille de l'acte IV des Gilets jaunes samedi au Puy-en-Velay, le préfet a fait le point sur la situation. Dans un contexte compliqué et face aux incertitudes, Yves Rousset se prépare à toute éventualité.

Les appels au calme et à la raison se multiplient en Haute-Loire. Pour autant, le climat social reste difficile, en Haute-Loire comme ailleurs. Si aucune manifestation n'a été déclarée en préfecture, un nouvel appel au rassemblement au Puy-en-Velay a circulé sur les réseaux sociaux.

Yves Rousset, préfet de Haute-Loire, estime que "des groupes se radicalisent et continuent à se radicaliser au sein des Gilets jaunes. On doit se préparer."

La menace principale concerne la préfecture. "Certains Gilets jaunes estiment qu'il faut terminer le travail après les incendies de samedi dernier. Tous les bâtiments publics sont des cibles potentielles."

Un arrêté municipal a été pris pour interdire toute vente, transport, et consommation d'alcool dans le centre-ville du Puy. Un autre arrêté préfectoral a été pris pour interdire toute circulation d'engin explosif ou incendiaire. "On a fait une demande de renforts mais nous ne sommes pas les seuls à avoir besoin."

Le préfet appelle les Gilets jaunes à s'écarter et partir si la situation dégénère de nouveau. "Ce n'est pas un spectacle. Il ne faut pas que les forces de l'ordre soient gênées dans leur travail."

L'intervention du préfet Yves Rousset

Dernière modification le vendredi, 07 décembre 2018 15:53