mardi, 04 décembre 2018 23:40

Les quatre parlementaires auraient apprécié d'être invités

|| || ||

Après la visite du président de la République Emmanuel Macron au Puy-en-Velay mardi, les quatre parlementaires de la Haute-Loire n'ont pas apprécié de ne pas être invités. Ils le font savoir.

S'ils condamnent les violences et les dégradations commises samedi au Puy-en-Velay, les deux sénateurs et les deux députés ont modéremment apprécié de ne pas être conviés à l'occasion de la visite surprise d'Emmanuel Macron. "Il vient rencontrer les personnels de la préfecture et des forces de l’ordre sans daigner à aucun moment en informer les élus locaux. Cela démontre une fois de plus cette capacité à mépriser les corps intermédiaires là où au contraire nous devrions nous retrouver dans une solidarité nationale indispensable à l’apaisement. Ce principe est complètement contraire aux règles républicaines, à la décence et tout particulièrement à la politesse, ce que nous dénonçons et qui montre bien la déconnexion totale d’un président et d’un gouvernement qui partent à la dérive."

Connectez-vous pour commenter