mercredi, 03 janvier 2018 11:19

Finances publiques : une manifestation mardi contre les suppressions d'emplois 2018

Photo d'illustration.|| Photo d'illustration.|| ||
Pole Vert Tence ouverture

Les syndicats CGT, Force Ouvrière et Solidaires de la Direction départementale des finances publiques appelent tous les agents à manifester mardi contre les nouvelles suppressions d'emplois en Haute-Loire, lors du Comité technique local. Le premier CTL, le 21 décembre, avait été boycotté par les organisations syndicales.

En 2018, 1 620 suppressions d'emplois sont budgétisées au niveau national dont 13 qui impactent la Haute-Loire. "Depuis la fusion, en 2009, 73 emplois ont été supprimés en Haute-Loire, 14 920 au plan national et même 33 620 depuis 2002, et cerise sur le gâteau, notre président Macron nous en promet 18 000 sur les 4 prochaines années de son mandat", indiquent les CGT dans un tract. "Il est à craindre qu’il tienne cette promesse."

Les syndicats poursuivent : "Des trésoreries rurales ferment ou vont l'être, Tence, Paulhaguet, Montfaucon... Des missions disparaissent avant fermetures programmées, des structures ou services sont fusionnés ou rapprochés mariant parfois la carpe et le lapin. Pour pallier aux manques d'emplois, l'accueil du public est de plus en plus restreint, tout en affichant le contraire. Les usagers citoyens sont de plus en plus contraints à utiliser l'outil informatique pour se renseigner, déclarer ou payer sous peine parfois d'être à l'amende."

"Lors d'une enquête sur le climat social qui a été effectuée au niveau national, puis déclinée en local, notre direction a eu la surprise d'apprendre que 88 % des agents dont elle a la responsabilité étaient stressés à cause de leurs conditions de travail qui sont de plus en plus dégradées."

Articles associés