Hoverboard
dimanche, 02 juillet 2017 18:45

Saint-Jeures : une jolie journée bio et terroir victime d'une météo chagrine

||||||||||||||||| ||||||||||||||||| |||||||||||||||||
Anibal réveillon 2017

Dimanche, la 7e édition de la Journée bio et terroir de Saint-Jeures, organisée par l'ASVPPA (Association de sauvegarde et de valorisation du petit patrimoine auvergnat), regorgeait de propositions intéressantes.

On pouvait faire ses emplettes en fruits rouges de Pouzols, abricots et cerises, agneau de Max Granjeon éleveur à "Paulhachon" à Tence, fromages de chèvre, de vache aux artisous, une merveilleuse huile d'olive de Crète, des vins et pétillants du domaine de Crêt de Bine, des friandises et pâtes à tartiner bien loin des goûts formatés par les géants de l'alimentaire...

Même variété de propositions du côté des artisans, venus avec de pimpants bijoux en verre comme Elisabeth Cuffel de Tence, des paniers et objets en bois du Marché dans la grange de Saint-Martin-de-Valamas etc.

On trouvait encore des livres avec la librairie La Boîte à soleils de Tence, des plantes de Juliette Darne de Saint-Julien-du-Pinet... Bref, tous les plaisirs étaient réunis, sauf le soleil !

Du coup, comme sur d'autres manifestations du week-end, la fraîcheur des températures et la crainte de la pluie ont quelque peu douché les ardeurs des chalands.

Dommage pour des organisateurs pétris de bonne volonté et surtout pour des exposants qui avaient répond présents et qui n'ont pas écoulé toute la marchandise qu'ils escomptaient.

Dernière modification le dimanche, 02 juillet 2017 22:51

Articles associés