mercredi, 18 avril 2018 18:39

Il veut aménager des studios pour les sans-abri de Haute-Loire

Patrick Mirabel.|| Patrick Mirabel.|| ||

Habitant de Saint-André-de-Chalencon, Patrick Mirabel, avec son association S.O.S S.D.F France, porte le projet d'acquérir et rénover des biens pour y loger des personnes en grande précarité.

Patrick Mirabel de Saint-André-de-Chalencon est las de voir, chaque année, augmenter le nombre de personnes sans domicile fixe qui disparaissent, victimes du grand froid et, plus largement, de conditions d’existence misérables.

Souhaitant apporter sa pierre à l’édifice, il a créé l’association S.O.S S.D.F France, dont il est le secrétaire général. Il connaît bien la question de la précarité pour avoir occupé un poste de responsable au sein du service débarras d’une association de réinsertion, Trampoline, à Die, dans la Drôme.

« Il existe de plus en plus de personnes sans domicile fixe et d’autres ayant un logement très insalubre. C’est le cas aussi en Haute-Loire où il existe, certes, déjà des centres d’accueil, mais où les besoins ne sont pas couverts sur la durée. Les sans-abri se voient proposer au moment des grands froids une chambre, pour une période plus ou moins limitée. L’association S.O.S S.D.F France nourrit l'ambition de pouvoir loger sur du long terme ces personnes, en leur offrant le mois de caution ainsi que le premier mois de loyer. De façon à leur mettre le pied à l’étrier le temps qu’elles puissent bénéficier de l’allocation logement. Naturellement, ces studios leur seront proposés à un loyer très modéré. »

Pour mener à bien cette opération caritative, Patrick Mirabel souhaiterait que l’association fasse l’acquisition d’une ancienne colonie de vacances, un ancien hôtel… Une fois rénovés et aménagés en studios, ces logements seraient attribués à des personnes sans domicile, ou vivant dans l'insalubrité.

Le second but de l’association est de créer un garage associatif qui proposerait des tarifs de main d’œuvre très bas, ainsi que la vente de voiture à des prix accessible aux conducteurs en situations précaires.

Pour mener à bien ces projets, l’association S.O.S S.D.F France compte sur la générosité de tous ceux qui sont touchés par cette question. « Ce n'est pas un problème de grandes agglomérations, c'est aussi une réalité en Haute-Loire, en milieu rural. »


Comment faire un don

1) en vous rendant directement sur la cagnotte de l’association ici . La déclaration préalable à l'appel à la générosité a été déposée en préfecture du Puy-en-Velay le 7 mars)

2) en envoyant un chèque à : Association S.O.S S.D.F France Lieu-dit La Faye 43130 Saint-André-de-Chalencon

3) des cagnottes vont être déposées dans divers commerces acceptant de participer

Dernière modification le dimanche, 22 avril 2018 00:50
Chambon été 2018 Levinas

Articles associés

Pas de résultat