mercredi, 10 janvier 2018 12:37

Yssingeaux : trois ans après l'incendie, Sevarome a retrouvé son unité de production

|||| |||| ||||
Pole Vert Tence ouverture

Fin 2014, une partie de l'entreprise Sevarome était dévastée par un incendie. D'ici la fin janvier, la société spécialisée dans les arômes aura retrouvé un outil de production adapté à sa croissance.

"On a perdu trois ans". Pour Gérard Trivier, directeur général de Sevarome, la croissance ne fait pas oublier le temps perdu. Il a pu compter sur ses équipes pour traverser ce cap difficile et des clients compréhensifs. "Si on est là, c'est grâce à eux. Les salariés se sont montrés déterminés."

Pendant trois ans, la production a été ramenée sur une moitié de l'usine, celle qui a été préservée des flammes. Sevarome a aussi loué 1000 m2 des anciens locaux de Jet Cut à Villeneuve. Dix-huit mois de travaux ont été nécessaires pour reconstruire le bâtiment parti en fumée. "On sécurise davantage avec des obtentions de certifications poussées. On a reçu de nombreux soutiens de la part des services de l'Etat et de la commune. Ce fut très concret."

Toutes ces péripéties n'ont pourtant pas entamé la croissance de Sevarome, créé en 1964 à Yssingeaux par Pierre Paillon. La croissance moyenne est de 7 % par an depuis quinze ans. En 2017, en ne disposant que d'une unité de production réduite, l'entreprise yssingelaise a encore progressé de 10 %. L'an dernier, un pâtissier professionnel a rejoint l'équipe pour intégrer le laboratoire. Son savoir-faire permet de tester les produits et les recettes.

Dernière modification le mardi, 16 janvier 2018 11:59

Articles associés