dimanche, 10 décembre 2017 12:54

Bas-en-Basset : un thérapeute victime d'une folle rumeur

|| || ||
Pole Vert Tence ouverture

Un thérapeute de Bas-en-Basset est touché par une rumeur qui circule dans la commune après l'affaire des viols et agressions sexuelles présumées concernant un magnétiseur-guérisseur bassois qui n'a rien à voir avec lui.

Gilles Lasseuguette a décidé de prendre la parole pour tenter de stopper la rumeur qui circule à son sujet depuis quelques jours à Bas-en-Basset. Depuis mercredi et la révélation d'une affaire de viols et agressions sexuelles présumées concernant un magnétiseur-guérisseur installé à Bas, l'affaire a pris une tournure incontrôlable à l'égard de Gilles Lasseuguette. Aucunement inquiété dans cette affaire, ce thérapeute est pourtant victime d'une rumeur selon laquelle il serait poursuivi par la justice.

"Un patient m'a informé du bruit qui courrait dans Bas. Il m'a dit : "Il paraît que la magnétiseur qui aurait violé des patientes est le mari du Dr Josson." Ni une ni deux, le couple installé dans la montée de Rochebaron a mené sa petite enquête. "Comme disait Victor Hugo, la rumeur, une fois lancée, atteint toujours sa cible."

Des effets ressentis sur son activité

Le psycho-praticien, qui a élevé cinq enfants avec Marie-Victoria Josson, médecin généraliste, installés depuis 1993 dans la commune, a suivi les conseils des gendarmes et décide aujourd'hui de s'exprimer dans les médias pour couper court à cette folle rumeur. Avant d'apprendre cette affaire, hasard ou coïncidence, Gilles Lasseuguette avait remarqué que le téléphone sonnait bien moins à son cabinet. "Et il se trouve que mon cabinet est temporairement fermé", signale le Dr Josson, qui a laissé un message sur son répondeur.

Un magnétiseur mis en examen

Pour rappel, quatre plaintes ont été déposées par des patientes à l'encontre d'un magnétiseur-guérisseur installé rue du Commerce à Bas-en-Basset depuis 2013, père de sept enfants. Il est soupçonné de viols et agressions sexuelles, il a été mis en examen. Une information judiciaire a été ouverte pour approfondir l'enquête. Ce magnétiseur est interdit de pratique et son cabinet a été fermé.

Dernière modification le mercredi, 13 décembre 2017 14:39

Articles associés