vendredi, 12 janvier 2018 21:09

Queyrières : Jean-Pierre Sabatier devient maire

Jean-Pierre Sabatier|Le conseil municipal de Queyrières||André Gauthier (à gauche), en sa qualité de doyen, a présidé le début de séance.||| Jean-Pierre Sabatier|Le conseil municipal de Queyrières||André Gauthier (à gauche), en sa qualité de doyen, a présidé le début de séance.||| ||||||
Pole Vert Tence ouverture

Jean-Pierre Sabatier devient le nouveau maire de Queyrières.

Ce village du Meygal de 300 habitants a élu un nouveau maire vendredi. Jean-Pierre Sabatier succède à Philippe Piron qui avait démissionné de son poste au mois de poste.

La première étape a été d'élire deux nouveaux conseillers municipaux, ce qui a été réalisé dimanche dernier. Un seul tour a été nécessaire pour Guillaume Gimbert, 22 ans, et Tiffany Joaquim Defour, 30 ans.

Vendredi soir, le conseil municipal de Queyrières a été réuni pour élire le maire et ses adjoints. Seul candidat, Jean-Pierre Sabatier a été élu avec 11 voix sur 11. Âgé de 56 ans, ce Queyriérois depuis 25 ans, dont les grands-parents maternels vivaient dans le village, est "équivalent" préretraité après avoir travaillé comme agent de maîtrise pendant trente ans à l'usine Merck à Saint-Germain-Laprade. Ancien président des parents d'élèves de Queyrières puis du collège Jules-Romains, il est vice-président du Sivom du Meygal, lequel gère le chalet de ski de fond de Raffy.

Guillaume Michel (10 voix) et Louis-Jacques Rieu (10 voix) seront ses adjoints. Queyrières passe volontairement de trois à deux adjoints.

Les indemnités restent identiques : 550 euros net pour le maire et 220 euros par adjoint.

Jean-Pierre Sabatier sera le conseiller communautaire au sein de Mézenc Loire Meygal et Guillaume Michel le suppléant.

Dernière modification le jeudi, 25 janvier 2018 13:07

Articles associés