Afficher les éléments par tag : sucs et lignon

L'US Sucs et Lignon accueille au mois de juin les joueurs souhaitant venir faire un essai dans l'objectif d'intégrer les équipes jeunes du club la saison prochaine :

- pour les enfants nés en 2006 et 2007 : séance à Montbarnier les mercredis 7, 13 et 21 juin de 17 h 30 à 19 heures

- pour les enfants nés en 2005 et 2004 : séance à Montbarnier les mardis 6, 13 et 20 juin de 18 heures à 19 h 30

- pour les enfants nés en 2002 et 2003 : séance à Montbarnier les mercredis 7, 13 et 21 juin de 15 h 30 à 17 heures

- pour les enfants nés en 2000 et 2001 : séance à Montbarnier les vendredis 9, 16 et 23 juin de 18 h 45 à 20 h 15

Publié dans Yssingeaux - Les Sucs

Pierre Gasser ne sera plus l'entraîneur de Sucs et Lignon. Il a fait part de sa décision aux dirigeants qui approuvent cette séparation.

Sucs et Lignon est en quête d'un nouvel entraîneur. Après une année sur le banc de Sucs et Lignon, Pierre Gasser a fait savoir qu'il ne souhaitait pas continuer. Si l'intéressé évoque "des raisons personnelles" pour justifier sa décision, force est de reconnaître que la deuxième partie de saison à l'USSL a été une catastrophe sur le plan des résultats. "En tant qu'entraîneur, j'ai forcément ma part de responsabilité."

Le tacticien reproche tout de même un manque d'investisement collectif avec un manque d'assiduité aux entraînements après la trêve. En interne, ses méthodes de travail étaient critiquées, tout comme celles de son prédécesseur, Romain Tack d'ailleurs. Ce qui a fait regretter aux présidents l'éviction de Romain Tack.

"Avec le futur entraîneur, il faudra que les mecs s'approprient le projet de montée", estime Pierre Gasser qui ne souhaiterait pas reprendre d'équipe la saison prochaine et privilégier un statut de joueur dans un club de district. Il poursuit par ailleurs au club du Mazet-Chambon en tant qu'éducateur et responsable de l'école de foot.

Publié dans Yssingeaux - Les Sucs

Ce week-end se tenait à Andrézieux le tournoi de foot "Envol Cup" réservé aux enfants U8 et U9. Ce tournoi d'envergure internationale accueillait des équipes très réputées venant de Paris, Marseille ou Lyon.

Une équipe U9 de l'Union Sportive Sucs et Lignon avait réussi à s'inscrire pour les qualifications ayant lieu le samedi. Apres avoir fait deux matchs nuls et deux victoires, les Yssingelais arrivaient à se qualifier pour la journée du dimanche.

Le rendez-vous était donc donné au stade d'Andrézieux pour le premier match de poule. Malgré une défaite contre l'équipe de Paris FC, les jeunes U9 arrivaient à se qualifier pour les phases finales en remportant deux autres matchs et en faisant un match nul. A se stade de la compétition, les jeunes de l'USSL avaient gagné le respect de leurs adversaires, et l'admiration de leurs parents et entraineurs.

En 8e de final, libérés de tout stress, les enfants sont arrivés à terminer à égalité 3-3 contre le FC Sochaux. La séance de tirs au but donnera l'avantage à l'USSL et l'équipe se trouvera qualifiée pour les quarts de finale.

Après deux journées de matches âprement disputés, les enfants ont fini par s'incliner contre une équipe de Montpellier au dessus de leur niveau.

"En tant que coach, nous voulons féliciter notre "petite" équipe pour avoir réussi à finir dans le "top 8" sur les 36 équipes inscrites", signalent Pierre-Jean Viodé, Xavier Pinel et Damien Vacher.

Publié dans Yssingeaux - Les Sucs

Après sept matches sans victoire, Sucs et Lignon a réussi à l'emporter samedi à Enval-Marsat (5-0).

Il était temps. Après sept rencontres sans le moindre succès en championnat Régional 3 (4 défaites, 3 nuls), Sucs et Lignon a renversé la vapeur de fort belle manière samedi soir dans le Puy-de-Dôme. Un large succès 5-0 qui rappelle étonnamment la dernière victoire, qui était déjà de 5-0 le 5 mars contre Le Vernet à Saint-Maurice-de-Lignon.

Entre-temps, l'USSL a perdu toute illusion de montée en Régional 2.

Pour ce dernier déplacement à Enval-Marsat, Pierre Gasser, annoncé sur le départ, a emmené 11 joueurs, l'entraîneur faisant office de seul remplaçant. Sans Johan Blassy, sans Loïc Peyrard, sans Mickaël Riou et sans Stéphane Valentin, les Yssingelais ont réussi à sortir une grosse prestation collective.

Martin Bouilhol, titularisé, a fait parler la poudre avec l'ouverture du score (35e). En seconde période, Enval-Marsat a explosé. Ludwig Martorell (55e) puis de nouveau Martin Bouilhol (60e) ont donné de l'ampleur au succès avant que Léo Dolmazon ne s'offre également un doublé (75e et 80e).

L'USSL est assurée de finir dans la première partie de tableau de Régional 3. Honorable mais loin des objectifs à la mi-saison.

Publié dans Sport

Grazac-Lapte s'est offert son premier derby contre Sucs et Lignon dimanche à Yssingeaux (3-1).

Battu en finale de la Coupe de la Haute-Loire, Grazac-Lapte sait donner du fil à retordre à Sucs et Lignon. Preuve en est avec le match nul de l'aller à Lapte et cette victoire de dimanche en Régional 3.

Les deux premiers matches sont quasiment identiques. Un centre de Yoann Piskor pour son capitaine Mathieu Girinon (27e et 40e). La victoire a pris encore davantage d'ampleur après l'heure de jeu par Wilfried Marcon qui a profité d'un cafouillage.

L'USSL, qui avait privilégié son équipe réserve, a sauvé l'honneur par Damien Samouillet (75e).

SUCS ET LIGNON : 1

GRAZAC-LAPTE : 3

But pour l'USSL : Damien Samouillet (75e)

Buts pour l'ASGL : Mathieu Girinon (27e et 40e) et Wilfried Marcon (67e)

Sucs et Lignon : Bertrand Meyer, Thomas Bonnet, Thomas Romeas, Mickaël Riou, Loïc Peyrard, Johan Blassy (cap.), Damien Samouillet, Pierre Pinatel, Boris Chave, Léo Dolmazon, Noé Cottier, Brice Thorron, Martin Bouilhol.

Grazac-Lapte : Gaëtan Liotier, Damien Tomaselli, Baptiste Defour, Dorian Renon, Christophe Paulet, Eddy Chapellon, Arnaud Valla, Mickaël Riou, Yoann Piskor, Mathieu Girinon, Mickaël Celle, Arthur Badier, Lucas Inocencio, Wilfried Marcon.

Publié dans Sport

Sucs et Lignon a réussi à éviter une deuxième relégation de suite en l'emportant contre Saint-Pierre-Eynac (5-1).

La réserve de Sucs et Lignon avait mis les gros moyens. En faisant appel à Ludwig Martorell et Laurent Fessy, l'équipe espérait bien marquer des buts. Et ce fut le cas avec cinq buts inscrits.

Laurent Fessy a rapidement ouvert le score (5e), imité par Benoit Celle sur penalty (10e) et Théo Valentin (30e), son premier but depuis son retour d'Irlande.

Si Saint-Pierre-Eynac avait réussi à réduire le score à 2-1, cette équipe a dû rendre les armes. Clément Cognet (60e) et Rémy Fourets (70e) aggravaient le score en seconde période.

Exempte au dernier match, l'USSL est assurée de rester en District 2 en cas de trois descentes. Les Yssingelais ne peuvent plus être dépassés par Bas-en-Basset à la faveur d'un goal-average particulier positif.

Publié dans Sport

Encore battu en championnat de Régional 3, Sucs et Lignon est sortie de la course à la montée.

L'USSL ne montera pas en Régional 2. Et ce n'est peut-être pas plus mal que ça tant l'équipe a cruellement manqué de régularité au cours de la saison. Dimanche, l'équipe de Pierre Gasser est tombé sur un os avec l'équipe 3 de Cournon, renforcée depuis quelques semaines par des éléments de Régional 1, voire CFA2.

L'USSL n'a pas à rougir de sa prestation. Les spectateurs ont assisté à un joli match, engagé, de bon niveau. Mais les joueurs du Puy-de-Dôme sont venus conquérir la victoire en forçant le verrou de la 2e meilleure défense du groupe.

Si Cournon a ouvert rapidement le score (10e), l'USSL a égalisé tout aussi vite grâce à Mickaël Riou (16e).

Avant la pause, Boris Chave trouvait le poteau avant que Ludwig Martorell ne fasse briller le gardien sur une frappe.

En seconde période, chaque équipe portait le danger devant mais c'est Cournon qui était le plus efficace en marquant le but de la victoire sur un tir à bout portant que Bertrand Meyer ne pouvait qu'effleurer du bout des gants (80e).

SUCS ET LIGNON : 1

COURNON (c) : 2

But pour l'USSL : Mickaël Riou (16e)

Buts pour Cournon : 10e et 80e)

USSL : Bertrand Meyer, Stéphane Valentin, Thomas Romeas, Mickaël Riou, Loïc Peyrard, Johan Blassy (cap.), Ludwig Martorell, Thomas Bonnet, Boris Chave, Léo Dolmazon, Damien Samouillet, Thibault Duperay, Martin Bouilhol et Laurent Fessy

Publié dans Sport

L'équipe réserve de Sucs et Lignon est allée s'imposer à Coubon (2-0) samedi soir dans un match qui peut compter dans la course au maintien.

Sucs et Lignon 2 n'a pas été époustouflant samedi soir à Coubon, la lanterne rouge, mais les hommes d'Arnaud Robert sont allés conquérir ce qu'ils étaient venus chercher, à savoir la victoire.

L'USSL a fait la différence en première mi-temps avant de gérer le score. Thomas Bonnet a ouvert le score (15e) avant que Julien Penot ne double la mise (30e).

"A nous de continuer sur cette voie", demande le dirigeant.

Publié dans Sport

Avant de se déplacer lundi chez le leader Dunières (15 heures), l'équipe réserve de Sucs et Lignon a acquis une précieuse victoire samedi à Craponne-sur-Arzon (2-1) en District 2.

Pierre Gasser a ouvert le score en fin de première mi-temps (38e). Craponne est venu égaliser avant de rentrer aux vestiaires (44e). Thomas Bonnet est venu donner la victoire en début de seconde période (50e).

En cas de trois descentes, le maintien devrait se jouer entre l'USSL 2, Monistrol 2, Bas-en-Basset 2 et Laussonne

Publié dans Sport

La mauvaise série continue pour Sucs et Lignon, battu 2-0 dimanche à Vic-le-Comte qui revient à sa hauteur.

Combien d'équipes jouent encore la montée ? Ou qui peut encore prétendre à monter ? La question se pose quand on regarde ce championnat de Régional 3. Si Cendre prend une option pour la première place, le second ticket va être disputé. Peut-être l'USSL saura-t-il le chiper. Mais au rythme où les Yssingelais vont, c'est plutôt dans le ventre mou que la saison va se terminer.

Dimanche, les hommes de Pierre Gasser ont perdu à Vic-le-Comte, enchaînant avec un cinquième match sans succès. Forcément inquiétant pour une équipe visant l'accession

Après une première période convaincante, la situation se dégradait en début de seconde période avec l'ouverture du score de Vic-le-Comte, entachée d'une faute selon le camp yssingelais.

Pour ne pas arranger leurs affaires, Pierre Pinatel recevait un second carton jaunen synonyme de carton rouge. "La faute est inexistante", affirme son capitaine Johan Blassy. Sur le coup franc, Vic-le-Comte doublait la mise.

Publié dans Sport
Page 2 sur 8