samedi, 26 novembre 2016 08:06

Projet d'éoliennes à Issarlès : la colère monte chez les opposants

Photomontage Association de défense du Plateau d'Issarlès.||| Photomontage Association de défense du Plateau d'Issarlès.||| |||

La grogne monte à Issarlès auprès d'habitants qui s'opposent au projet de la commune d'installer un parc éolien, en limite de territoire communal, proche de la Haute-Loire et du Mézenc.

Pour des villageois d'Iassrlès et des villages alentours, il est hors de question de voir un projet de parc éolien aboutir, lequel a été lancé par le conseil municipal à la fin de l'année 2015 en partenariat avec EDF Energies Nouvelles. Il prévoit l'installation d'éoliennes sur les hauteurs d'Issarlès, du côté du Mézenc, à la limite entre l'Ardèche et la Haute-Loire.

Une association a été créée pour défendre le patrimoine du plateau, les paysages et les intérêts des habitants. Et reproche directement au maire et son équipe l'absence de dialogue autour de ce sujet qui tourne au bras de fer.

Vendredi 18 novembre, une nouvelle étape a été franchie par le conseil municipal qui a validé la signature d'une promesse de bail avec EDF Energies Nouvelles. "Avec la signature de la promesse de bail, la commune ne peut plus faire marche arrière, et si les études menées par le promoteurs s'avèrent positives, alors un nouveau parc éolien va naître, encore un peu plus près du Mézenc", regrette Benjamin, un habitant d'Issarlès membre de l'association de défense du Plateau d'Issarlès.

Dernière modification le samedi, 26 novembre 2016 09:00
Connectez-vous pour commenter