jeudi, 07 décembre 2017 07:52

Sainte-Sigolène : les tarifs de l'eau vont augmenter au 1er janvier

|| || ||
Anibal Marché Noël 2017

Pour équilibrer le budget, les élus ont voté une hausse des tarifs de l'eau. Sainte-Sigolène reste malgré tout parmi les communes les moins chères.

Les élus de Sainte-Sigolène ont voté mercredi soir une hausse des tarifs de l'eau potable, de 10 euros sur l'abonnement (53,58 euros) et 10 centimes sur le mètre cube (75 centimes). Le but est d'augmenter les recettes pour réduire le déficit de ce budget. En 2012, il était excédentaire de 425 euros. Fin 2017, il est dans le rouge avec un bilan estimé à -158 000 euros. "Nous avons de plus en plus d'abonnés mais une consommation constante voire en baisse, les charges elles restent les mêmes", évoque le maire. Les 2900 abonnés avaient consommé 262 000 m3 en 2015, 273 000 m3 en 2016 et 237 000 m3 en 2017.

Deux fois moins cher qu'à Yssingeaux

Malgré tout, Sainte-Sigolène reste parmi les moins chères du secteur, la moins chère de tout le syndicat des eaux Loire Lignon dont Dominique Freyssenet, maire, est président. A titre de comparaison, alors que le prix au mètre cube d'eau potable va être de 53 euros à Sainte-Sigolène, il est de 119 euros à Yssingeaux ou encore 83 euros à Saint-Pal-de-Mons. "Si ça peut motiver des Yssingelais à venir s'installer à Sainte-Sigolène...", sourit le maire.

A contrario, les prix de l'assainissement sont plus élevés à Sainte-Sigolène qu'ailleurs. Il est de 0,95 centimes par mètre cube (0,77 ct à Saint-Didier-en-Velay, 0,84 ct à Yssingeaux, 1,10 ct à Saint-Just-Malmont).

Raccordement à l'égoût

Autre hausse du prix décidée : le raccordement à l'égoût. A compter du 1er juillet 2018, il sera de 1 750 euros à Sainte-Sigolène (1 500 euros actuellement). Ce tarif est de 2 100 euros à Yssingeaux (2 200 euros dans six mois), 1 900 euros à Monistrol-sur-Loire, 3 500 euros à Saint-Didier-en-Velay.

Dernière modification le jeudi, 07 décembre 2017 13:58