Eureka Companion
mardi, 14 novembre 2017 21:59

Démission surprise du maire de Queyrières

Philippe Piron (à droite) a démissionné. Jean-Pierre Sabatier (à gauche), 1er adjoint, est chargé de diriger la commune en attendant de nouvelles élections.|| Philippe Piron (à droite) a démissionné. Jean-Pierre Sabatier (à gauche), 1er adjoint, est chargé de diriger la commune en attendant de nouvelles élections.|| ||

Philippe Piron a décidé de mettre prématurément fin à ses fonctions de maire et de conseiller municipal du village de Queyrières.

Raisons personnelles. Voici comment est justifiée la démission de Philippe Piron, le maire de Queyrières, un village du Meygal de 300 habitants situé entre Yssingeaux et Saint-Julien-Chapteuil.

Enseignant de métier, il a annoncé sa décision il y a dix jours à ses adjoints. L'officialisation a été faite en fin de semaine en préfecture. Après avoir reçu le courrier de démission, le préfet a accepté ce choix de Philippe Piron qui sera resté maire pendant 3 ans et demi après avoir été premier adjoint de la commune (2008-2014) sous le mandat de Raymonde Meynard.

De nouvelles élections vont devoir être organisées suite à cette démission et une précédente en 2016. Deux postes de conseillers sont à pourvoir pour compléter le conseil municipal. Cette élection complémentaire partielle est à organiser dans un délai maximum de 3 mois, à compter de l'entrée en vigueur de la démission.

Il revient au premier adjoint, Jean-Pierre Sabatier en l'occurence, d'assurer l'intérim du maire durant cette période et d'organiser cette élection partielle.

Dernière modification le mardi, 14 novembre 2017 23:38

Articles associés