ibiz

Graphisteagence web & imprimerie en ligne

Logo la Commère 43

ibiz

Graphisteagence web & imprimerie en ligne

mercredi, 21 août 2019 23:12

Yssingeaux : le festival Sucs en scène paré pour la dernière aux "Cayres"

||Puppetmastaz|Tagada Jones|Mauresca Fracas Dub|Sidi Wacho|TomBés du Camion|| ||Puppetmastaz|Tagada Jones|Mauresca Fracas Dub|Sidi Wacho|TomBés du Camion|| ||||||||

La 6e édition de Sucs en Scène s'annonce sous les meilleurs auspices au village des "Cayres" à Yssingeaux vendredi 23 et samedi 24 août. Vingt bénévoles s'activent pour préparer le site du festival.

Chaque année, un pré est occupé par l'association Des Pieds des mains pour y aménager un festival musical aux "Cayres" à Yssingeaux. Ce sera la dernière édition sur ce site avant de trouver un nouveau point de chute. "On a des pistes mais il faut d'abord réussir ce festival 2019", indiquent les organisateurs qui peuvent compter sur une vingtaine de petites mains pour monter les structures et décorer l'espace.

A trois jours de l'événement, la pluie est passée par là. "On préfère l'avoir avant le festival que pendant comme en 2018. On a regardé les prévisions météo, il va faire beau."

Chaque jour, de nouvelles places sont réservées. La jauge est de 2 000 entrées par soir. "On en est à un peu plus de la moitié. On pense que beaucoup vont acheter sur place."

Il en coûte 23 euros par soir en prévente, 25 euros sur place pour quatre concerts par soir. Le pass week-end est à 36 euros en prévente, 40 euros sur place. Préventes à l’office de tourisme d’Yssingeaux place du Marché, au bar la Lupa place Calade et sur le site du festival.


Vendredi 23 août

D-Roots (19 h 45)

Formé en 2013, le groupe D-Roots est le nouveau groupe de Reggae, made in « Haute-Loire ». Le groupe crée et compose dans un style reggae qui se veut rythmé et puissamment cuivré s’enrichissant de sonorités actuelles. Après un passage remarqué au sein du dispositif de l’Empreinte, les neufs musiciens ont pour but de conquérir un nouveau public.

Sidi Wacho (21 h 30)

Sidi Wacho est né de la rencontre entre le cumbiero chilien Junito Ayala et le rappeur Saïdou du Ministère des Affaires Populaires (MAP) à Yungay, un quartier populaire de Santiago du Chili.

L’histoire se prolonge alors en studio et en musique à Lille en 2015 avec l'accordéoniste du MAP Jeoffrey Arnone, le trompettiste aux influences balkaniques Boris Viande, le percussionniste "El Pulpo" et de DJ Antü de Valparaiso.

Tagada Jones (23 h 45)

Déjà plus de 20 ans que Tagada Jones parcourt les scènes nationales et internationales avec son punk-hardcore. Le groupe a produit 9 albums studio et brûlé les planches à plus de 1 800 reprises. Tagada c’est aussi une conscience sociale, un engagement politique et surtout une référence en terme d’indépendance. Dignes héritiers de la scène alternative française, ils sont reconnus par leurs prédécesseurs (Bérurier Noir, Parabellum, Shériff...) comme étant l’incarnation du « Do it yourself » français.

Red Fish (1 h 30)

Red Fish s’active depuis maintenant près de 20 ans derrière les platines.

Son univers musical s’étend plus loin que les seules musiques électroniques et s’apparenterait plutôt à un immense capharnaüm allant de l'italodisco à la techno en passant par le dub, le rap et tout ce qui fait danser les foules depuis 1980.


Samedi 24 août

TomBés du Camion (19 h 45)

TomBés du Camion, c’est avant tout de la chanson française, des mots et de la diversité musicale. La couleur feutrée des instruments acoustiques (trombone, guitare sèche, violon) s’associe à la cadence rock des instruments rythmiques (guitare électrique, basse et batterie) pour proposer un mélange sonore détonant.

Mauresca Fracas Dub (21 h 15)

Mauresca Fracàs Dub, c'est cinq albums, un bon millier de concerts, un sixième opus pour 2018 : Mauresca c’est un son, un grain, une couleur unique. Des voix qui roulent leurs langues et leurs flows minéraux à la confluence du rap, du dub et du folklore méditerranéen.

Puppetmastaz (23 h 30)

Puppetmastaz est un groupe de hip-hop allemand fondé à Berlin et composé de membres originaires d'Allemagne, des États-Unis et du Canada. Formé en 1995 par Paul PM, Chilly Gonzales, Max Turner, Mocky et Alexander Tiller (qui a quitté le groupe en 2003), le groupe présente ses spectacles avec des marionnettes à main et rencontre des styles de musique de rap, funk et electronica.

Le chanteur du groupe est M. Maloke, un rappeur taupe dont le personnage est un brillant scintillant, interprété par Paul PM, alias Paul Affeld, qui est le battement de coeur de l'univers des marionnettes et qui construit toutes les marionnettes.

Rakoon (1 h 30)

Ce jeune énervé débarque en 2013 et ébranle les codes établis de l'Electrodub, grâce à ses influences variées et un son tout particulier qui risque de perturber quelque peu, vous le verrez, votre rythme cardiaque.

C'est un producteur de musiques électroniques hybrides, au son unique et original. Il explore des courants allant de la pop à la world Music, en y insufflant des éléments de trance ou de dub révélateurs de ses racines.

Dernière modification le vendredi, 23 août 2019 18:28
Connectez-vous pour commenter