mardi, 15 mai 2018 13:40

Sainte-Sigolène : l'ancienne usine Fayard-Ravel va devenir un grand lotissement

|||||||||| |||||||||| ||||||||||
VJB Lineess anniversaire 2018

L'immense bâtiment de l'ancienne usine Fayard-Ravel est en cours de démolition à Sainte-Sigolène. A la place, quarante lots vont être vendus pour bâtir des maisons individuelles.

Un pan de l'histoire industrielle sigolénoise se tourne, route du Peycher. L'usine construite en 1971 par Jacqueline Fayard et Léon Ravel est en cours de démolition. Les deux associés, qui font partie des premiers plasturgistes de Sainte-Sigolène avaient créé leur affaire en 1956 près de la maison médicale. Fayard-Ravel a compté jusqu'à 200 salariés et disposait de sa propre bibliothèque, d'une salle des fêtes pour les événements de l'entreprise, de son propre ramassage pour aller chercher les ouvriers dans les villages alentours. Vendu en 1978 à Unilever, l'usine a vu se succéder moults repreneurs, la plupart dans le plastique (Autobar, Deltatex, Plastika Kritis...), d'autres utilisant les locaux comme plateforme de stockage.

10 000 m2 d'amiante

Le chantier de déconstruction a débuté depuis un an. Trema intervient pour le compte du propriétaire, un industriel local. Il a d'abord fallu désamianter ce bâtiment de 18 000 m2. L'amiante était présente sur 10 000 m2.

Livraison avant l'été 2019

Depuis le début du mois de mai, la démolition a débuté. Elle devrait s'étirer jusqu'au début de l'automne, fin octobre. Il faudra ensuite plusieurs mois pour terrasser le terrain. Le but est de transformer les 32 000 m2 de terrain disponible en 40 lots à lotir, avec environ 500-600 m2 par terrain. Le prix des terrains devrait osciller entre 85 et 90 euros le mètre carré, soit entre 45 000 et 55 000 euros le terrain.

La livraison de ces terrains, totalement viabilisés, est programmée pour juin-juillet 2019.

Dernière modification le dimanche, 20 mai 2018 10:34

Articles associés