Citroen Bernard portes ouvertes 2018 bannière
vendredi, 23 février 2018 15:08

Agriculture : vers une année record en terme d'installations en Haute-Loire ?

Anthony Satre a succédé à Serge Duplain à Beauzac.||| Anthony Satre a succédé à Serge Duplain à Beauzac.||| |||
Citroen Bernard portes ouvertes 2018 carré

En 2017, soixante nouveaux agriculteurs se sont installés en Haute-Loire. Ils pourraient être une centaine en 2018.

Le renouvellement des générations en agriculture est un enjeu majeur pour le département. Afin de favoriser l’installation et la transmission, la Chambre d’agriculture de Haute-Loire accompagne chaque jour des porteurs de projets, des jeunes installés et des cédants.

Un exemple de transmission à Beauzac

En 2017, 62 agriculteurs ont débuté leur activité. A l'image d'Anthony Satre à Beauzac. Cette passion de l'élevage, le jeune homme de 23 ans l'a eu au contact de son oncle, exploitant agricole sur la même commune. Serge Duplain, 63 ans, lui a transmis le témoin à l'issue d'un stage-parrainage d'un an. Le néo-retraité cherchait à vendre sa ferme. Le vieux garçon a apprécié la démarche et la motivation du jeune célibataire. Après un an de démarches administratives et de stages, Anthony Satre a pris les rênes de l'exploitation avec l'ambition de la développer. Il se focalise sur le lait avec ses vaches laitières, 50 montbéliardes. Trente génisses viendront prochainement grossir le cheptel. L'objectif est de passer de 240 000 litres de lait à 400 000 litres par an pour Sodiaal.

Cent installations en 2018 ?

L'installation s'est accompagnée d'un investissement de 350 000 euros entre l'achat de matériel et la mise aux normes de la ferme. Le jeune éleveur entend se donner toutes les chances de réussir. Il fait appel un week-end par mois au service de remplacement et compte prendre une semaine de vacances en été et en hiver.

Comme Anthony Satre, un jeune agriculteur sur trois s'installe hors cadre familial. Les trois quarts sont des hommes et l'âge moyen lors de l'installation est de 29 ans.

Le nombre d'installations connaît une croissance continue depuis quelques années : 62 en 2016, 49 en 2015, 38 en 2014. Cette recrudescence pourrait même exploser en 2018 puisque 103 porteurs de projets sont passés par le Plan de professionnalisation personnalisé (PPP) en 2017, une étape qui mène à l'installation, contre 67 en 2016.

Dernière modification le lundi, 26 février 2018 12:16

Articles associés