graphiste imprimeur copy

Impression | Web | Eco Cup

logo slogan new

logo slogan new

graphiste imprimeur copy

Impression | Web | Eco Cup

dimanche, 17 novembre 2019 09:56

Une nuit blanche pour 325 coureurs entre Le Puy et Firminy

||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||| ||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||| |||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||

La 51e édition du raid le Puy-Firminy a attiré 325 coureurs partis à minuit dans la nuit de samedi 16 à dimanche 17 novembre. Le vainqueur, Jean-Daniel Rebreyend, a mis 6 heures pour rallier les deux communes.

Minuit. Le thermomètre affiche -3 °C. Au stade Lafayette, au bord du terrain de rugby gelé et enneigé, 325 runneurs prennent le départ d'un raid nocturne. Direction Firminy par les petites routes et les chemins, via Malrevers, Rosières, Beaux, "Confolent" à Beauzac, Monistrol-sur-Loire et La Chapelle-d'Aurec. Soit un total de 69 km.

Cette 51e édition est revenue au Ligérien Jean-Daniel Rebreyend de Bonson qui a bouclé l'épreuve en 6 heures. Il devance Loïc Melendo de l'Isère de 11 minutes. Les deux hommes ont fait course commune jusqu'à Monistrol avant que Melendo connaisse davantage de difficultés à suivre le rythme.

Le podium est complété par Alexandre Dubois en 6 h 30. Suivent Marc Faverjon en 6 h 55 et Frédéric Rochette en 6 h 59.

La première féminine est Léa Verots, originaire de Beaux. Cette membre de la Team La Dent qui bouge de Beauzac a réalisé un temps de 8 h 08 et finit 32e au classement scratch. La deuxième féminine est Eva Devidal en 8 h 22 et une 37e place au classement.

Dernière modification le dimanche, 17 novembre 2019 10:21
Antiquaire brocante Montalant
Connectez-vous pour commenter