ibiz

Graphisteagence web & imprimerie en ligne

Logo la Commère 43

ibiz

Graphisteagence web & imprimerie en ligne

dimanche, 01 septembre 2019 18:19

Foot : Les Villettes voyagent bien en Coupe de France

|||||||||||||||||||||||||||||||||| |||||||||||||||||||||||||||||||||| ||||||||||||||||||||||||||||||||||

Les footballeurs des Villettes se sont qualifiés dimanche à Lapte pour le 3e tour de la Coupe de France.

Promu en District 1, le club des Villettes est déjà en jambes. Après une écrasante victoire à Saint-Jeures (10-0), une équipe de District 5, c'est face à un futur adversaire de D1 que les hommes de Sébastien Gérenton ont profité des largesses grazaco-laptoises pour prendre un double avantage en première période. D'abord par Rémy Cornillon d'une tête puis Tristan Granger dix minutes plus tard.

Grazac-Lapte se réveillait en seconde période et multipliait les possibilités mais les attaquants locaux butaient sur un impeccable gardien Mickaël Bonnet qui multipliait les parades et les sorties.

Les Villettois gommaient les derniers espoirs sur un penalty obtenu par Ronan Bousqueynaud. Léo Granger se chargeait de la transformation.

Grazac-Lapte avait le mérite de continuer à pousser pour aboutir à un but signé Julien Nerault suite à un bon travail d'Anthony Souchon.

GRAZAC-LAPTE (D1) : 1

LES VILLETTES (D1) : 3

But pour Grazac-Lapte : Julien Nerault (90e)

Buts pour les Villettes : Rémy Cornilllon (20e), Tristan Granger (30e) et Léo Granger (80e sp)

Grazac-Lapte : Romain Juge, Arthur Badier, Guillaume Vial, Pierre Fourneyron, Mickaël Riou, Aloys Renon, Anthony Souchon, Julien Nerault, Alexis Juge, Mathieu Girinon (cap.), Rémy Souchon, Sébastien Abrial, Hugo Amaglio, Jérémy Blanchard.

Les Villettes : Mickaël Bonnet, Fabien Maleysson, Fabien Reynaud, Benjamin Montabonnet, Aurélien Mouchon, Baptiste Manus (cap.), Enzo Bardel, Rémy Cornillon, Tristan Granger, Léo Granger, Yohan Bonnet, Ronan Bousqueynaud, Mickaël Arestays, Christophe Petiot.

Dernière modification le dimanche, 01 septembre 2019 18:52
Connectez-vous pour commenter