dimanche, 04 novembre 2018 21:25

Foot : Saint-Pal-de-Mons s'échappe en tête de District 3

|||||||||||||||||||||||||||||||| |||||||||||||||||||||||||||||||| ||||||||||||||||||||||||||||||||

Saint-Pal-de-Mons a remporté le match contre le Mazet-Chambon (2-1) et profite du match nul de Beauzac pour s'échapper en tête de District 3.

La bonne affaire du jour est signée Saint-Pal-de-Mons. Le promu, leader de District 3, recevait un autre promu, le Mazet-Chambon, lui aussi aux avant-postes. Autant dire que l'enjeu était grand.

Devant un public bouillant, les deux équipes se sont livrées un beau duel. Les San-Palous ont été les premiers en vue et ouvraient le score par l'inévitable Pierre-Antoine Fraissenon. L'avant-centre des Jaunes prenait le meilleur sur Thomas Efkhanian pour l'ouverture du score (15e).

La réaction de l'équipe du Haut-Lignon était rapide et Vincent Quesada venait égaliser (25e).

Alors qu'un but de Vincent Quesada était refusé sur une action confuse pour une charge sur le gardien, c'est Saint-Pal qui avait le dernier mot. Sur corner, un cafouillage souriait à Franck Havette qui marquait de la fesse (74e).

Et derrière, le Mazet-Chambon allait finir le match à dix pour une vilaine faute de Soma Pedro Kulua sur Jérémy Januel (76e).

SAINT-PAL-DE-MONS : 2

MAZET-CHAMBON : 1

Buts pour Saint-Pal : Pierre-Antoine Fraissenon (15e) et Franck Havette (74e)

But pour Mazet-Chambon : Vincent Quesada (25e)

Expulsion au Mazet-Chambon : Soma Pedro Kulua (76e)

Saint-Pal-de-Mons : Alexandre Romezin, Bastien Souvignet, Jérémy Januel, Damien Teyssier, Franck Havette, Arthur Manoha, Rémi Brunon, Loïc Avril, Pierre-Antoine Fraissenon, Ludovic Fournel, Jérémy Cornillon, Sébastien Teyssier, Alexandre Coste, Arnaud Ferrier.

Mazet-Chambon : Thomas Efkhanian, Soma Pedro Kulua, Romain Cardot, Ibrahim Diabate, Mathieu Ferrier (cap.), Anthony Vey, Johan Chatron, Baptiste Miramand, Vincent Quesada, Eduardo Gambina, Oscar Ngono, Antoine Bruyere, Mike Rohner.

Dernière modification le lundi, 05 novembre 2018 08:07
Connectez-vous pour commenter