mercredi, 14 mars 2018 21:44

Handibasket : première expérience encourageante du Puy en Coupe d'Europe

|| || ||
Bati Group 43 article

Le club italien de San Stephano organisait ce week-end l’Euroligue 3 dans la ville de Porto Potenza à l’Est de l’Italie. Le club handibasket du Puy-en-Velay était convié à sa première Coupe d’Europe, un événement historique pour le club et même pour le sport altiligérien. Cet événement regroupait quatre autres équipes : San Stephano (Italie), Tel Aviv (Israël), le Krylja Barsa (Russie) et Lodz (Pologne).

La première rencontre qui opposait les ponots à l’équipe de Tel Aviv fût une très belle entrée en matière pour les Ponots. Un match que les hommes de David Verots sont arrivés à maîtriser de bout en bout en étant mené au score deux fois d’un point seulement, pour finalement s’imposer 71 à 68 malgré une action à 4 points d’un joueur israélien pour revenir à un point à trente secondes du coup de sifflet final. C’est Nafiz Arnaud qui va sceller cette rencontre en inscrivant le panier de la gagne à quelques secondes de la fin, forçant les israéliens à prendre un tir à trois points.

La deuxième rencontre opposait l’équipe du Puy à la jeune équipe de Lodz en Pologne. Une rencontre dominée facilement par les Ponots après quelques minutes de jeux et ça tout au long de la rencontre. C’était l’occasion pour les vellaves de ne pas trop forcer en prévision des deux matches du lendemain. Score final de 78 à 36.

La seconde journée du tournoi a commencé face à l’équipe Russe du Krylja Barsa, une équipe plus faible malgré sa troisième participation à l’Euroligue 3. Le coach s’est offert le luxe de proposer un cinq de départ « bis » afin de préserver ses titulaires pour la rencontre du soir, aux allures de finale. Sans forcer les joueurs sont arrivés à la mi-temps sur le score de 47 à 14 et se sont finalement imposés 87 à 28 s’assurant ainsi la deuxième place du tournoi.

Pour la dernière rencontre les Auvergnats affrontaient l’équipe organisatrice San Stephano qui elle aussi était invaincue sur ses trois premiers matches. Cette opposition était déterminante car seul le premier se qualifiait pour la phase finale. Face à cette équipe italienne en tête de son championnat les joueurs étaient prêts à se donner à 100%. Le premier quart temps fût très disputé par les deux équipes, se terminant sur le score de 14 à 12 en faveur des italiens, ce qui a réveillé le public venu en nombre afin de supporter son équipe. Ce qui n’a pas empêché les ponots de continuer à tenir bon malgré que l’écart ai augmenté à 10 points. A noter la présence de l’un des meilleurs joueurs français dans le camp italien, Sofiane Mehiaoui, qui 3 minutes avant la mi-temps à eut un coup de « chaud » ce qui a permis aux italiens de mener 40 à 20 à la pause. Malgré beaucoup d'envie, Le Puy subissait lors du troisième quart temps (56-34) et s'inclinait logiquement 80-41 face à une équipe de très haut niveau. Les Ponots quittent donc la Coupe d'Europe la tête haute et avec l’envie d’y revenir rapidement. Les Vellaves vont désormais pouvoir se consacrer au championnat et ce dés samedi avec un déplacement à Bordeaux.

Comptoir pêcher 7 18-22 oct 18

Articles associés