partenaire ibiz

Agence de communication & imprimerie en ligne

Logo la Commère 43

partenaire ibiz

Agence de communication & imprimerie en ligne

dimanche, 22 mai 2016 18:45

Les pénitents de France et d'Italie rassemblés au Puy-en-Velay

Le début de la procession entraînée par le "regidor" seul en tenue rouge qui symbolise le condamné. De sa cloche, il rythme la lente marche. Photo Lucien Soyere|Les pénitentes ponotes, la tête parée d'un voile de dentelle noire. Photo Lucien Soyere|Toutes les confréries ne sont pas ouvertes aux femmes. Ici les pénitentes de Montpellier. Photo Lucien Soyere|La confrérie de Sainte-Sigolène. Photo Lucien Soyere|Les pénitents de Perpignan aiment le noir. Photo Lucien Soyere|La confrérie de Tence, la dernière née, recréée en 2009. Photo Lucien Soyere|Les pénitents gris d'Avignon, à l'habit simple, et qui se présentaient masqués. Photo Lucien Soyere|Les Italiens de Turin, en blanc et rouge, avec quelques fantaisies toutes latines...Photo Lucien Soyere|La confrérie de Saugues qui se distingue par une procession le Jeudi saint et non le Vendredi saint. Photo Lucien Soyere|A la fin de la procession, les hommes d'Eglise. Photo Lucien Soyere|Luc Crépy, évêque du Puy, accueillait les confréries à la cathédrale.|Dans la cathédrale, l'arrivée de la procession. Photo Lucien Soyere|Michel Chapuis, le maire du Puy était notamment dans l'assistance. Photo Lucien Soyere|| Le début de la procession entraînée par le "regidor" seul en tenue rouge qui symbolise le condamné. De sa cloche, il rythme la lente marche. Photo Lucien Soyere|Les pénitentes ponotes, la tête parée d'un voile de dentelle noire. Photo Lucien Soyere|Toutes les confréries ne sont pas ouvertes aux femmes. Ici les pénitentes de Montpellier. Photo Lucien Soyere|La confrérie de Sainte-Sigolène. Photo Lucien Soyere|Les pénitents de Perpignan aiment le noir. Photo Lucien Soyere|La confrérie de Tence, la dernière née, recréée en 2009. Photo Lucien Soyere|Les pénitents gris d'Avignon, à l'habit simple, et qui se présentaient masqués. Photo Lucien Soyere|Les Italiens de Turin, en blanc et rouge, avec quelques fantaisies toutes latines...Photo Lucien Soyere|La confrérie de Saugues qui se distingue par une procession le Jeudi saint et non le Vendredi saint. Photo Lucien Soyere|A la fin de la procession, les hommes d'Eglise. Photo Lucien Soyere|Luc Crépy, évêque du Puy, accueillait les confréries à la cathédrale.|Dans la cathédrale, l'arrivée de la procession. Photo Lucien Soyere|Michel Chapuis, le maire du Puy était notamment dans l'assistance. Photo Lucien Soyere|| Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere|Photo Lucien Soyere|Photo Lucien So
Ce week-end des 21 et 22 mai, Le Puy-en-Velay accueillait la "Maintenance" (le rassemblement annuel) des confréries de pénitents de France et d'Italie. Les pénitents, dont la tradition est ancienne, sont des laïcs, réunis en association, chapeautés par le diocèse.

On retrouvait naturellement les confréries de Haute-Loire, Saugues, Sainte-Sigolène, Le Puy-en-Velay et TenceCe dimanche matin, les pénitents de toutes les couleurs se sont rendus en procession jusqu'à la cathédrale. C'est à cette occasion que le photographe Lucien Soyere les a saisis.

Pour ceux qui veulent approcher de plus près cet univers singulier, on peut apprécier jusqu'au 4 juillet, dans le hall du Ciné-Dyke, au Puy-en-Velay, une exposition de photos de Lucien Soyere sur les confréries de pénitents d'ici et d'ailleurs.
Dernière modification le dimanche, 22 mai 2016 22:39
Connectez-vous pour commenter