mardi, 03 mai 2016 21:57

Bains : le concours de cuisine du Dahlir en images

Chaque équipe est composée d'un chef, d'un apprenti en cuisine, d'une personne valide et d'une personne en situation de handicap.|Le concours s'est déroulé dans les cuisines pédagogiques toutes neuves du CFA de Bains.|Chaque équipe est composée d'un chef, d'un apprenti en cuisine, d'une personne valide et d'une personne en situation de handicap.|Chaque équipe est composée d'un chef, d'un apprenti en cuisine, d'une personne valide et d'une personne en situation de handicap.|Chaque équipe est composée d'un chef, d'un apprenti en cuisine, d'une personne valide et d'une personne en situation de handicap.|Chaque équipe est composée d'un chef, d'un apprenti en cuisine, d'une personne valide et d'une personne en situation de handicap.|Chaque équipe est composée d'un chef, d'un apprenti en cuisine, d'une personne valide et d'une personne en situation de handicap.|Chaque équipe est composée d'un chef, d'un apprenti en cuisine, d'une personne valide et d'une personne en situation de handicap.|Chaque équipe est composée d'un chef, d'un apprenti en cuisine, d'une personne valide et d'une personne en situation de handicap.|Chaque équipe est composée d'un chef, d'un apprenti en cuisine, d'une personne valide et d'une personne en situation de handicap.|L'équipe vainqueur au travail.|Après la préparation des plats, le travail à la plonge est impressionnant.|Chaque équipe présentait ses plats à un jury composé de cinq personnes.|Dominique Dars, prof en cuisine au CFA, et Karine Vincent, gagnante du concours 2015, très concentrée à l'heure de la dégustation|Philippe Brun, chef du restaurant étoilé d'Alleyras, et Valérie Louche, bénévole au Dahlir.|Le trophée sera remis en jeu en 2016.|Chaque équipe présentait ses plats à un jury composé de cinq personnes.|La fraise s'est déclinée en mille-feuilles.|Guillaume Fourcade au côté des autres chefs qui ont accompagné le concours.|Guillaume Fourcade, chef de Comme à la maison, et Ahmed El Ati Allah, directeur du CFA de Bains.|André Bertrand, président du Dahlir.|Guillaume Fourcade, chef du restaurant Comme à la maison.|Les vainqueurs ont exprimé leur joie.|Les vainqueurs avec le chef Mickaël Ruat, chef de Bambou et Basilic au Puy.|L'équipe qui a fini 2e était coachée par Aurélien Masse, chef du Restaurant de la Loire à Solignac-sur-Loire.|| Chaque équipe est composée d'un chef, d'un apprenti en cuisine, d'une personne valide et d'une personne en situation de handicap.|Le concours s'est déroulé dans les cuisines pédagogiques toutes neuves du CFA de Bains.|Chaque équipe est composée d'un chef, d'un apprenti en cuisine, d'une personne valide et d'une personne en situation de handicap.|Chaque équipe est composée d'un chef, d'un apprenti en cuisine, d'une personne valide et d'une personne en situation de handicap.|Chaque équipe est composée d'un chef, d'un apprenti en cuisine, d'une personne valide et d'une personne en situation de handicap.|Chaque équipe est composée d'un chef, d'un apprenti en cuisine, d'une personne valide et d'une personne en situation de handicap.|Chaque équipe est composée d'un chef, d'un apprenti en cuisine, d'une personne valide et d'une personne en situation de handicap.|Chaque équipe est composée d'un chef, d'un apprenti en cuisine, d'une personne valide et d'une personne en situation de handicap.|Chaque équipe est composée d'un chef, d'un apprenti en cuisine, d'une personne valide et d'une personne en situation de handicap.|Chaque équipe est composée d'un chef, d'un apprenti en cuisine, d'une personne valide et d'une personne en situation de handicap.|L'équipe vainqueur au travail.|Après la préparation des plats, le travail à la plonge est impressionnant.|Chaque équipe présentait ses plats à un jury composé de cinq personnes.|Dominique Dars, prof en cuisine au CFA, et Karine Vincent, gagnante du concours 2015, très concentrée à l'heure de la dégustation|Philippe Brun, chef du restaurant étoilé d'Alleyras, et Valérie Louche, bénévole au Dahlir.|Le trophée sera remis en jeu en 2016.|Chaque équipe présentait ses plats à un jury composé de cinq personnes.|La fraise s'est déclinée en mille-feuilles.|Guillaume Fourcade au côté des autres chefs qui ont accompagné le concours.|Guillaume Fourcade, chef de Comme à la maison, et Ahmed El Ati Allah, directeur du CFA de Bains.|André Bertrand, président du Dahlir.|Guillaume Fourcade, chef du restaurant Comme à la maison.|Les vainqueurs ont exprimé leur joie.|Les vainqueurs avec le chef Mickaël Ruat, chef de Bambou et Basilic au Puy.|L'équipe qui a fini 2e était coachée par Aurélien Masse, chef du Restaurant de la Loire à Solignac-sur-Loire.|| Photo La Commère 43|Photo La Commère 43|Photo La Commère 43|Photo La Commère 43|Photo La Commère 43|Photo La Commère 43|Photo La Commère 43|Photo La Commère 43|Photo La Commère 43|Photo La Commère 43|Photo La Commère 43|Photo La Commère 43|Photo La Commèr
Mardi 3 mai, dans les cuisines au top de l'Institut de formation professionnelle de Bains, les six équipes de trois candidats (un apprenti en cuisine, une personne valide et une personne en situation de handicap amateurs de cuisine) drivées par un chef de Haute-Loire, ont libéré leurs talents pour le concours de cuisine du Dahlir, deuxième du nom.


Chaque brigade a concocté un plat et un dessert autour de viande Salers de Mr Liogier, d'ail de Billom, de légumes et fruits bio offerts par la Biocoop, de chocolat Weiss, de crème de la laiterie Gérentes etc.

Le directeur de l'IFP43, Ahmed El Afi Allah, soulignait "le vrai esprit de compétition, les sourires, la joie qui régnaient en cuisine durant le concours."


Un jury composé de Valérie Louche (bénévole du Dahlir), Karine Vincent et Sandrine Meyran (gagnantes de la première édition du concours), Dominique Dars (professeur de cuisine à l'IFP43) et Philippe Brun, le chef étoilé d'Alleyras, a placé en première position la triplette formée par Charlie Belledent (apprenti chez Philippe Brun), Antoine Kingten et Vaniss Tchanadeu, coachée par Mickaël Ruat de Bambou et Basilic au Puy-en-Velay.


Juste à une poignée de points, l'équipe formée de Séverine Moro du Mazet-Saint-Voy, Grégory Duffaut de Langeac, Ludovic Fernandes (apprenti chez Eric Tournayre au Puy-en-Velay) supervisée par Aurélien Masse du restaurant de la Loire à Solignac-sur-Loire, terminait à la deuxième place.


On retrouvait également mobilisés pour ce concours les chefs Sandy Caire, Guillaume Fourcade, Fabrice Duffieux et Florian Oriol.


Le trio gagnant a été récompensé par un trophée et sera convié à cuisiner avec Pierre-Sang Boyer dans son restaurant parisien.

Repères
L'association Dahlir (Dispositif d'accompagnement du handicap vers les loisirs intégrés et réguliers), créée en 2012 en Haute-Loire, poursuit l'objectif de favoriser l'accès aux loisirs des personnes en situation de handicap ou souffrant d'une maladie chronique. Des activités de loisirs de toutes sortes, vécues en milieu ordinaire selon la terminologie en usage, c'est-à-dire dans un contexte identique à celui des personnes ne souffrant pas de handicap.

Plus d'infos sur le site du Dahlir ici

Dernière modification le mardi, 03 mai 2016 23:37
Connectez-vous pour commenter