mardi, 23 juillet 2019 21:36

Dunières impose le nombre d'élus aux autres communes du Pays de Montfaucon

||||| ||||| |||||
Chambon Garouste 2019

Mardi soir, le conseil municipal de Dunières a pris une décision forte en vue du prochain mandat 2020-2026 sur la composition du conseil communautaire.

Certains seraient tentés de parler de schisme. A elle seule, la commune de Dunières a décidé pour les sept autres collectivités du Pays de Montfaucon. Mardi soir, le conseil municipal a choisi de passer de 29 à 24 conseillers communautaires, alors que l'accord local proposé par le bureau de la CCPM conseillait de rester à 29. Dans les deux cas, Dunières gagnait un poste en passant de 8 à 9 élus. Dunières était la dernière commune à s'exprimer, les autres ayant opté pour les 29.

Mais la différence est notable pour d'autres communes, surtout Montregard qui perd 2 conseillers, en passant de trois à un seul. Montfaucon, Raucoules, Riotord et Saint-Romain-Lachalm perdent un élu. Statut quo pour Saint-Bonnet-le-Froid avec un siège.

Deux votes pour le même sujet

Les échanges ont été vifs entre la majorité municipale et l'opposition autour de ce "sujet délicat", convient le maire Robert Oudin. Au point de faire voter la délibération deux fois, l'opposition reprochant au maire et à sa femme, également vice-présidente au Pays de Montfaucon, de ne pas avoir précisé l'importance de ce vote sur la suite. Pour un vote identique. Sur les 23 élus, 13 se sont exprimés pour 24 élus, 6 pour 29.

En imposant les 24 élus (il fallait l'unanimité pour rester à 29 élus), Dunières risque de se mettre à dos les autres communes.

Dernière modification le mercredi, 24 juillet 2019 08:26
Connectez-vous pour commenter