impression pas cher

iBiz® | Design | Web | Imprimerie en ligne

logo slogan new

logo slogan new

impression pas cher

iBiz® | Design | Web | Imprimerie en ligne

mardi, 02 mars 2021 08:21

Monistrol-sur-Loire : la commune mise beaucoup sur le demi-échangeur de la RN88

|| || ||

Les élus de Monistrol-sur-Loire ont présenté leur vision de l'urbanisme des prochaines années à la sous-préfète Barbara Wetzel. Outre les aménagements urbains, la création d'un demi-échangeur supplémentaire sur la RN88 pourrait améliorer la circulation des voitures et des bus.

Avec 4600 scolaires sur la commune, les flux de circulation sont importants aux entrées et sorties d'école, de la maternelle au lycée. Parmi les pistes envisagées pour désengorger le centre-ville, la majorité émet le souhait depuis plusieurs années de créer un demi-échangeur supplémentaire sur la RN88 au Nord-Est, au niveau du pont de "Paulin. Si on peut entrer et sortir côté Saint-Etienne, on ne peut pas côté Puy-en-Velay.

Avec le quartier résidentiel de Beauvoir, le lycée général et bientôt le lycée professionnel Notre-Dame-du-Château, les élus sont revenus à la charge en profitant de la visite de la sous-préfète Barbara Wetzel pour lui en toucher deux mots. "Je n'en ai pas entendu parler. Je vais me rapprocher de la DIR Massif Central sur le sujet", a indiqué la représentante locale de l'Etat.

Désengorger le centre-ville

Une étude de circulation en 2019 avait analysé le problème des 50 bus de 13,30 mètres de long qui engorgent le rond-point des Droits-de-l'Homme alors que le carrefour n'est pas calibré pour de grandes manoeuvres. Sur ce rond-point avaient été comptabilisés 7 500 véhicules par jour. C’est moins que sur l’avenue de la Libération (11 700) ou l’avenue de la Gare (9 100 à 10 400).

A l'époque, le maire Jean-Paul Lyonnet estimait que ce demi-échangeur baisserait de 30 % le nombre de cars à ce rond-point. "A une échelle de 20 ans, on en aura besoin", avait-il ajouté.

L'aire de repos indirectement concernée

"La Région s'est engagée à financer l'étude de faisabilité", indique encore le maire de Monistrol. La difficulté viendrait de la courte distance entre l'entrée sur la RN88 et l'aire de repos qu'il conviendrait aussi d'agrandir pour accueillir les poids-lourds.

Il y a deux ans, ce demi-échangeur était estimé autour de 5 millions d'euros.

Dernière modification le mardi, 02 mars 2021 09:09

Partager sur :