impression pas cher

iBiz® | Design | Web | Imprimerie en ligne

logo slogan new

logo slogan new

impression pas cher

iBiz® | Design | Web | Imprimerie en ligne

mardi, 01 décembre 2020 22:00

Monistrol-sur-Loire : "Manu, si ça continue, on va tous finir à poêle"

Photo Lucien Soyère|| Photo Lucien Soyère|| ||

Stéphane Sorlin, le chef de la brasserie du Manago à Monistrol-sur-Loire a fait tomber les habits pour interpeller sur la situation de la profession pendant cette crise sanitaire.

"Manu si ça continue on va tous finir à poêle", formule Stéphane Sorlin qui affirme en "avoir ras le bol" et lance "un cri de désespoir pour tous les restaurateurs".

S'il assure quelques plats à emporter, la situation est moralement difficile. "On bricole mais je peux assurer que ça risque de coûter à beaucoup. Dans mon cas, on a les reins solides et on va tenir mais ce n'est pas vivable."

S'il pressentait cette nouvelle fermeture administrative, le chef monistrolien du Manago espérait une réouverture plus rapide. "On a fermé 79 jours pendant le premier confinement. Là, on doit encore attendre deux mois (ce qui fera 83 jours de fermeture au total en cas de réouverture le 20 janvier, NDLR). On ne fera peut-être pas bouger les choses mais on doit se mobiliser. On a mis tout ce qu'il fallait pour répondre aux consignes sanitaires et on est encore puni."

Dernière modification le mardi, 01 décembre 2020 22:39

Partager sur :