imprimerie pas cher

Imprimerie pas chère | Web | Boutique discount

logo slogan new

logo slogan new

imprimerie pas cher

Imprimerie pas chère | Web | Boutique discount

mercredi, 30 septembre 2020 18:40

Sainte-Sigolène : le prix de vente fixé pour l'extension de la zone industrielle des Pins

||| ||| |||

Les élus communautaires des Marches du Velay-Rochebaron ont fixé le prix de vente des terrains aménagés sur l'extension de la zone industrielle des Pins entre Sainte-Sigolène et Saint-Pal-de-Mons.

Depuis quelques jours, les pelleteuses jouent aux taupes géantes pour les besoins des sondages archéologiques. Sur les 9 hectares de terrain, 10 % de la surface font l'objet d'études sommaires autour du passé par le biais de tranchées d'un mètre de profondeur.

La communauté de communes a ciblé cette surface pour proposer des terrains à construire pour les entreprises. Un terrain qui prolonge la zone des Pins existante et qui va longer la route qui mène à La Séauve-sur-Semène.

41,22 € pour un prix de revient

L'investissement se chiffre à 2,35 millions d'euros. Sans aucune subvention, la collectivité devrait vendre le mètre carré utile à 41,22 € pour rentrer dans ses frais. Ce ne sera pas le prix de vente. Un compromis a été trouvé à 38 € le mètre carré, soit une perte finale de 183 000 € dès lors que toutes les parcelles auront été vendues. "41 €, ce n'est pas acceptable pour une entreprise", estime Dominique Freyssenet, le maire sigolénois.

Une zone d'intérêt régional ?

La communauté de communes ambitionne de faire reconnaître toute la zone industrielle du plateau Sigolénois et san-palou, soit plus de 100 hectares, comme d'intérêt régional. Cela pourrait permettre de débloquer des aides pour de futurs projets.

Combien de candidats ?

Trois plateformes vont être réalisées de 25 000 m2, 18 000 m2 et 16 000 m2. "Il reste 4-5 candidats intéressés pour acheter des parcelles. On en avait dix avant le Covid. Mais on sent que l'intérêt revient. Dans la hiérarchie, c'est la création d'emplois et l'apport de richesses qui feront pencher la balance en fonction des candidats", affirme Dominique Freyssenet.

Dernière modification le mercredi, 30 septembre 2020 23:28

Partager sur :