Gobelets ecocup

jeudi, 04 juin 2020 20:48

L'athlétisme a repris à Monistrol-sur-Loire

||||||||||||||| ||||||||||||||| |||||||||||||||

Après de longues semaines de privation d'entraînement, une dizaine de jeunes athlètes, benjamins et minimes (âgés de 12 à 15 ans) de l'Athlétic Club Monistrol ont eu le plaisir de retrouver mercredi 3 juin leurs entraîneurs et certains de leurs copains car une partie de la troupe manquait encore.

Avant l'ouverture du portail d'accès à la piste, au travers des barreaux métalliques, les jeunes sportifs apparaissaient un peu comme des prisonniers qu'on libère.

Quatre entraîneurs ont animé la séance : Stéphane Fertin, Estelle Granger, Franck Manissol, Christophe Margerit. Un 5e entraîneur, Samuel Intilla, a fait travailler deux lanceuses.

L'entraîneur principal des jeunes, Christophe Margerit, les a accueillis avec ces mots : "Ça me fait bien plaisir de vous revoir. Ça fait du bien de se retrouver tous. Le virus est toujours là. On se met à 2 mètres les uns des autres. On a disposé des petits plots tous les deux mètres. Quand on court, la distance c'est 10 mètres parce que quand on court on est essoufflé et l'on projette des postillons. Vous ne toucherez aucun engin. Pour le disque, vous avez un engin personnel. À la fin, tous les disques seront plongés dans la javel."

La dizaine de jeunes a été divisée en un atelier de lancers et un atelier de courses.

Les lanceuses, coachées par Samuel Intilla, se sont aussi remises au travail après quelques exercices d'échauffement.

Mercredi et jeudi, le groupe de marche nordique a aussi ressorti les bâtons. Les coureurs hors stade sont bien évidemment de sortie eux aussi.

Partager sur :