graphiste imprimeur copy

Impression | Web (boucherie en ligne) | Gobelet

logo slogan new

logo slogan new

graphiste imprimeur copy

Impression | Web (boucherie en ligne) | Gobelet

vendredi, 03 avril 2020 21:34

Monistrol-sur-Loire : voilà à quoi ressemble le centre de consultations du Covid-19

|||||||||| |||||||||| ||||||||||

Le centre de consultations de Monistrol-sur-Loire pour les patients potentiellement atteints du Covid-19 a débuté vendredi après-midi. Nous avons pu visiter l'aménagement quelques minutes avant l'ouverture.

Pour cette première permanence, un seul patient a été dirigé vers ce centre de consultations. Mais les médecins s'attendent à accueillir de plus en plus de malades possibles du Covid-19 la semaine prochaine.

Le but était justement de se rôder, de caler l'organisation de ce dispositif atypique pour tous les professionnels de santé.

Dans le grand gymnase du Mazel, seule la moitié est utilisée. Les visiteurs sont accueillis par deux bénévoles de la Croix-Rouge Française. Ils sont ensuite pris en charge par du personnel communal pour l'inscription.

Trois boxs pour les consultations

Puis une infirmière les installe dans l'un des trois boxes. Chaque box comprend un lit, une table et quelques papiers administratifs : une ordonnance type pour prodiguer du paracétamol et une fiche de surveillance à domicile. Un 4e box est réservé en cas d'hospitalisation urgente avec un lit et une bouteille d'oxygène. A ce moment-là, des ambulanciers privés sont sollicités pour venir chercher le patient et l'emmener à l'hôpital.

34 médecins et 20 infirmières volontaires

Au total, 34 médecins généralistes sont volontaires pour réaliser une permanence. A partir de lundi, les consultations seront possibles sept jours sur sept de 16 heures à 18 heures. Une vingtaine d'infirmières salariées ou libérales ont été sollicitées. Le planning est rempli jusqu'à la fin avril.

Aucun stock au gymnase

La mairie fait savoir que "le gymnase n'est pas un lieu de stockage de matériels et qu'aucun masque ou autre n'est stocké sur le site pour des raisons de sécurité". Histoire de ne pas tenter les voleurs.

Partager sur :