graphiste imprimeur copy

Impression | Web (boucherie en ligne) | Gobelet

logo slogan new

logo slogan new

graphiste imprimeur copy

Impression | Web (boucherie en ligne) | Gobelet

dimanche, 22 mars 2020 09:45

Saint-Pal-de-Mons : un chef d'entreprise lance un cri d'alarme

|| || ||

Toujours placée en redressement judiciaire, l'entreprise SES à Saint-Pal-de-Mons voit ses commandes multipliées par quinze ces derniers jours. Et tente de maintenir la cadence malgré un manque de personnel.

Stefany Emballages Services (SES) fabrique des sacs à ouverture soluble pour la collecte, le transport et le lavage sécurisé du linge contaminé, "donc indispensable dans la lutte contre les pandémies", affirme Jean-Philippe Grail.

"Nous sommes le seul fabricant français. Nos concurrents importateurs n'ont plus de sacs apparemment et toutes les commandes affluent chez nous. Nous commençons à coincer car étant donné que nous sommes en redressement judiciaire, nous avons des difficultés de trésorerie et je ne sais pas pendant combien de temps nous pourrons continuer de livrer. D'autant qu'il faudrait que nous investissions pour répondre à toutes les commandes."

Sur les 22 à 25 salariés en production, les deux tiers sont en arrêt maladie ou arrêt garde d'enfants. "La semaine prochaine, en atelier, il y aura 7 embauchés et 2 intérimaires. J'ai besoin de régleurs en extrusion, aide régleur, garnisseur, opérateurs sacherie. La psychose du coronavirus et le discours ambigu du gouvernement, qui explique qu'il faut rester confiné pour se protéger et qu'il faut aller travailler, fait que les intérimaires préfèrent rester à leur domicile."

Les candidats peuvent se rapprocher de l'agence Randstad (pour SES) ou des différentes agences d'intérim (de nombreuses entreprises de la plasturgie ont des besoins).

Dernière modification le dimanche, 22 mars 2020 15:27

Partager sur :