dimanche, 14 avril 2019 20:02

Beauzac : le majestueux orchestre éphémère livre son travail

|||||||||||||||||||||| |||||||||||||||||||||| ||||||||||||||||||||||

Samedi soir, pour la deuxième année, la Dorlière accueillait le concert de rendu de l'orchestre éphémère dirigé par Rodolphe Saint-Pol. Soixante musiciens ont occupé une bonne partie de l'avant-scène pour interpréter différents morceaux devant 200 spectateurs installés dans les gradins.

L'orchestre éphémère est le fruit d'une idée lancée en 2016 par l'Ecole intercommunale de musiques et danses et les deux harmonies de l'ancien territoire des Marches du Velay. Quatre journées d'entraînement ont été proposées, à Aurec, Yssingeaux, Bas-en-Basset et Beauzac. Ces 60 interprètes sont issus d’harmonies d’Yssingeaux, Bas-en-Basset, Sainte-Sigolène, Monistrol-sur-Loire, Aurec-sur-Loire, Firminy, Saint-Just-Saint-Rambert. S'y sont greffés cinq-six musiciens indépendants qui n’appartiennent à aucun ensemble.

Sept morceaux ont été travaillés dont deux grandes pièces : une suite grecque, « Greek Folk Song », et une œuvre de Rossini avec un clarinettiste en solo.

Ce projet rentre dans le cadre du soutien aux pratiques amateurs de l'EIMD ; il a pour objectif de permettre aux musiciens et musiciennes du territoire d'échanger et de créer une dynamique musicale collective.

Dernière modification le dimanche, 14 avril 2019 20:09
Connectez-vous pour commenter