graphiste imprimeur

graphiste | imprimerie en ligne | site web

Logo la Commère 43

graphiste imprimeur

graphiste | imprimerie en ligne | site web

mardi, 03 décembre 2019 13:00

Les Vastres : l'extraordinaire gestation d'un chevreau dans les intestins de sa mère

Photo Cyril Treveys|Photo Cyril Treveys|Photo Cyril Treveys||| Photo Cyril Treveys|Photo Cyril Treveys|Photo Cyril Treveys||| |||||

Marie-Françoise Delettre, éleveuse de chèvres du Massif Central, a récemment accueilli deux nouveaux chevreaux, dont l'un est né non pas dans l'utérus mais au milieu des intestins. Une naissance tout à fait exceptionnelle.

La nature est parfois extraordinaire. Marie-Françoise Delettre est éleveuse de chèvres du massif Central à "La Chazotte" aux Vastres, près de la route entre Fay-sur-Lignon et "Malagayte" au Mazet-Saint-Voy. Chaque année, elle participe au défilé de la fête de Saint-Front et à celui du Mazet-Saint-Voy avec ses chèvres rustiques aux poils longs.

Un chevreau peut en cacher un autre

L'histoire qu'on vous raconte ici se passe le 16 septembre dernier. Sa chèvre de 8 ans, qui avait déjà subi une césarienne il y a deux ans, semble en difficulté dans sa mise-bas. Elle préfère appeler la vétérinaire Sandrine Bailly du Chambon-sur-Lignon pour accompagner cette naissance.

A la palpation, la vétérinaire identifie un chevreau couché sur le côté. Après une intervention délicate, le premier voit le jour, "montre de bons réflexes et une belle vitalité".

Un second chevreau mais l'utérus est vide

Vu la taille du premier chevreau, un second est recherché mais l'utérus est vide. La vétérinaire insiste et distingue un second chevreau grâce à une palpation par l'extérieur. "J'arrive à le faire réagir", témoigne Sandrine Bailly. Stupéfaite "par cette réelle anomalie, la vétérinaire entreprend une opération de la chèvre pour extraire le petit frère. Une simple incision de la peau et de la paroi abdominale permet de mettre au monde ce chevreau "recouvert d'une fine membrane translucide reposant entre les hanses intestinales".

Un chien en assistant vétérinaire

Le chevreau est faible et ses réflexes sont diminués. Le pronostic de survie est alors infime au regard de ses conditions de naissance. C'est alors que le chien border collie appelé "Bébé" prend le relais. Il continue la réanimation grâce à un léchage important avant que la mère s'en occupe à son tour avec une belle dévotion.

La mère et le fils auraient dû mourir

Après quelques jours de bons soins, le trio caprin s'est parfaitement remis de ses émotions. "Normalement, il aurait dû mourir, la mère aussi", assure l'éleveuse.

La vétérinaire abonde : "Ce type de gestation reste heureusement rarissime et ce type de mise-bas, avec un rétablissement complet, s'avère tout à fait exceptionnel."

 

Dernière modification le mardi, 03 décembre 2019 13:37
Connectez-vous pour commenter