jeudi, 20 juin 2019 22:05

Un pylône de téléphonie mobile levé à Queyrières

|| || ||

La région Auvergne-Rhône-Alpes veut être la première Région 100 % connectée de France. Pour lutter contre la fracture numérique, un pylône de téléphonie mobile parmi les 8 prévus en Haute-Loire a été levé mercredi 19 juin, à Queyrières, dans le Meygal, sous maîtrise d’ouvrage de la Région.

Les réseaux mobiles et internet déterminent aujourd’hui la compétitivité et l’attractivité des territoires. La Région a signé avec les départements une « convention d’approche coordonnée en faveur de l’amélioration de la couverture en téléphonie mobile », qui se concrétise notamment avec la maîtrise d’ouvrage régionale pour le déploiement de 57 pylônes de téléphonie mobile d’ici fin 2020. Ces réalisations font l’objet d’un programme de 11 M€ porté par la Région (dont 5 M€ de l’Etat et 2 M€ des Départements). Les communes se sont elles aussi engagées en identifiant et en mettant à disposition le terrain qui accueille les pylônes.

La Région Auvergne-Rhône-Alpes est aujourd’hui la seule en France à déployer elle-même des pylônes pour la téléphonie mobile afin de résorber les zones blanches. Une étape essentielle dans le processus de résorption de ces zones blanches, qui seront couvertes par les 4 opérateurs en 2020, a été franchie jeudi 19 juin 2019 avec la levée cette année d’un second pylône de téléphonie mobile dans la Haute-Loire à Queyrières (307 habitants). « La couverture de notre territoire en téléphonie mobile est un enjeu d’aménagement du territoire autant que de développement économique. Elle est très attendue par les habitants et c’est la raison pour laquelle la Région Auvergne-Rhône-Alpes est pleinement impliquée pour accélérer les déploiements », a déclaré Juliette Jarry, vice-présidente déléguée aux Infrastructures, à l’Economie et aux Usages numériques.

Dernière modification le jeudi, 20 juin 2019 22:06
Connectez-vous pour commenter