mardi, 14 mai 2019 19:39

Fay-sur-Lignon : une finale mais pas de victoire à Paris pour le boulanger Frédéric Mazzarese

Photo Frédéric Vielcanet|Photo Frédéric Vielcanet|Photo Frédéric Vielcanet|| Photo Frédéric Vielcanet|Photo Frédéric Vielcanet|Photo Frédéric Vielcanet|| ||||

Qualifié à Paris pour la finale de la meilleure baguette de tradition française, le boulanger de Fay-sur-Lignon, Frédéric Mazzarese, n'a pas été retenu parmi les six candidats pour la grande finale de mercredi.

Un boulanger de campagne à Paris. Dimanche et lundi, le boulanger de Fay-sur-Lignon, Frédéric Mazzarese, a défendu ses chances à la finale du Concours national de la meilleure baguette de tradition française.

Ils étaient 21 candidats à concourir de toute la France, préalablement qualifiés dans leurs régions. Le boulanger du Mézenc avait remporté l'un des deux tickets pour la finale à Bains le 15 avril, au côté de l'Ardéchois Sébastien Vareille, installé à Saint-Sauveur-de-Montagut.

Gérer le stress

Dimanche soir et lundi, Frédéric Mazzarese a mis en avant son savoir-faire, dans des conditions de stress particulières. "Le trajet a été compliqué avec des retards des trains. Il a fallu prendre connaissance du matériel. J'avais mal lu le règlement et je devais utiliser le levain sur place. Après, quand j'étais lancé, ça allait, c'est mon métier", raconte l'intéressé, joint mardi par téléphone, après la proclamation des résultats.

"Je pense que j'ai péché sur la fermentation. Cela reste un bon moment entre boulangers. On ne peut que s'améliorer."

Six finalistes

La région Auvergne-Rhône-Alpes sera néanmoins représentée mercredi. Parmi les six candidats qui se sont distingués, on retrouve l'Ardéchois Sébastien Vareille. Il sera opposé au Breton Nicolas Cadoret, au Parisien Jorge Costa, à Fabrice Barthélémy des Pays de la Loire, à Mehdi Courgey de Bourgogne-Franche-Comté et Damien Milliot du Grand Est.

Dernière modification le mardi, 14 mai 2019 19:56
Connectez-vous pour commenter