Gobelets ecocup

samedi, 05 août 2017 23:37

Festival du Monastier : les cuivres brillent de mille feux jusqu'à vendredi

Junkyard Crew, alias Manouche Fournier et son compère Jean Crozat.|A la boutique du festival, elles vous en feront voir de toutes les couleurs !|Quand le Festival sur Lignon s'habille au Festival du Monastier...|Un visuel épatant à mettre à l'actif de Sandrine Pontvianne (Pixelyss).|Manouche Fournier.|Photo Festival du Monastier. TDR|Photo Festival du Monastier. TDR|Photo Festival du Monastier. TDR|Photo Festival du Monastier. TDR|Photo Festival du Monastier. TDR||| Junkyard Crew, alias Manouche Fournier et son compère Jean Crozat.|A la boutique du festival, elles vous en feront voir de toutes les couleurs !|Quand le Festival sur Lignon s'habille au Festival du Monastier...|Un visuel épatant à mettre à l'actif de Sandrine Pontvianne (Pixelyss).|Manouche Fournier.|Photo Festival du Monastier. TDR|Photo Festival du Monastier. TDR|Photo Festival du Monastier. TDR|Photo Festival du Monastier. TDR|Photo Festival du Monastier. TDR||| Photo La Commère 43|Photo La Commère 43|Photo La Commère 43|Photo La Commère 43|Photo La Commère 43||||||||

La 29e édition du Festival du Monastier s'est ouverte samedi. Jusqu'à vendredi, les cuivres vont raisonner au Monastier sur le site du château abbatial, et ailleurs.

Huit mille spectateurs sont attendus sur les sept jours et les 40 concerts que compte ce festival mettant à l'honneur les cuivres et leurs amis. Et, même si la pluie s'invite, le public est à l'abri dans la cour entièrement couverte.

Dès samedi, la fête a commencé très fort avec Junkyard Crew, alias Manouche Fournier et son compère Jean Crozat, deux copains musiciens qui ont réveillé le marché d'artisanat d'art en matinée puis la petite scène du festival en apéritif.

Avant le grand concert dans le style soul funk pop avec Charlie & the Soap Opera et Electrophazz. Puis DJ Nico au Brass room, ce lieu de l'avenue Laurent-Eynac qui permet de prolonger la soirée autour d'un boeuf musical.

Si vous avez raté la première journée du Festival du Monastier, il vous reste encore six dates pour plonger dans l'univers des cuivres. Vous aurez droit à du jazz avec entre autres la trompettiste Airelle Besson et les virtuoses Fred Nardin et Gael Horrellou, du baroque avec les choeurs d'Auvergne autour de l'oeuvre de Purcell, des rythmes latinos endiablés pour la soirée « world » du mercredi, les textes de Gainsbourg revisités de fabuleuse manière par le MN Big Band et une soirée de clôture fanfaresque. Voilà autant de styles pour ravir toutes les oreilles !

Les familles font l'objet d'une attention particulière avec la gratuité pour les concerts aux enfants de moins de 16 ans venant accompagnés, sauf pour 2 concerts qui leur sont totalement dédiés : le concert familial Nanan ! ce dimanche 6 août après-midi, et les concerts jeune public Les Baladins du mercredi 9 août.
     

DIMANCHE 6 AOÛT

16 heures sur la grande scène, conte musical jeune public (12 € / 8 €)

« Nanan ! »                                     

20 heures à l'église Abbatiale, concert classique (18 €)  

“John Purcell à la Reine Mary”, Vie et mort d'une reine, pour orchestre et choeur – Purcell
Choeurs d'Auvergne, Trompettes des plaisirs et Orchestre du festival.
                                     

LUNDI 7 AOÛT

17 heures à l'église Saint-Jean (10 €)

L'heure baroque

21 heures sur la grande scène, soirée Spedidam, jazz (18 €)

Airelle Besson (trompette prix django Reinhart, révélation jazz..) et Lionel Suarez (accordéon)                      

Elephant tuba Horde  

MARDI 8 AOÛT

21 heures sur la grande scène, jazz ( 10 €)

Le combo invite Pierre Drevet (trompette)    

Fred Nardin (clavier), Gael Horrelou (sax), Simon Girard (trombone), Antoine Paganotti (batterie)

MERCREDI 9 AOÛT

14 heures et 16 heures à l'auditorium, spectacle jeune public (10 € / 5 €)

Les Baladins                                     

21 heures sur la grande scène, soirée latino (15 €)

Bagunço                          

Pixvae 

JEUDI 10 AOÛT

20 heures sur la grande scène, jazz (15 €)

Restitution stage jazz

MNBigband : Gainsbourg in jazz      

VENDREDI 11 AOÛT

15 heures dans le village du Monastier, battle de fanfares

Ouvert à tous musiciens, 3 esthétiques différentes (latino, New Orleans, balkans ), 1 morceau commun répété dans trois lieux du Monastier et un rendez-vous pour une battle au château à 18 heures

20 heures sur la grande scène (15 €)

Skokiaan Brass Band                         

Captain Stambolov

INFOS PRATIQUES

Pass tous concerts : 70 euros.

Voir le site internet du festival

Pour suivre la programmation au jour le jour pendant le festival, consultez la page Facebook

Contact : contact@festivaldumonastier.fr  

Tél. 04 71 03 94 17  

Dernière modification le dimanche, 06 août 2017 14:20

Partager sur :