Gobelets ecocup

dimanche, 08 mai 2022 19:02

Un troupeau de randonneurs derrière un troupeau de brebis Noire du Velay

||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||| ||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||| |||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||||

Dimanche, la Fête de la Noire du Velay a permis de vérifier l'intérêt du grand public pour cette race rustique de brebis de la Haute-Loire.

Le départ était très sportif, les brebis sont parties comme des flèches puis elles se sont apaisées au bout de quelques centaines de mètres. "Habituellement, il n'y a qu'une personne devant. Là, il y avait beaucoup de monde", raconte Sébastien Dumas, l'éleveur qui a sorti ses 200 brebis "neira" (le nom en occitan) pour une transhumance.

"Mes bêtes sont habituées à sortir tous les jours", ajoute-t-il, confiant le soin à son border collie Pollux de mettre les brebis en rang.

Depuis les hauteurs de Taulhac, la transhumance est partie de la ferme du GAEC du Rond Rouge, a gagné "Malpas", Cussac puis est revenue au point de départ après 8 km d'une randonnée populaire.

Derrière les 200 brebis Noire du Velay, une longue file de randonneurs tentaient de suivre le rythme. Ils était un petit millier à participer à cette transhumance festive.

Sur le site de l'exploitation, à l'heure du repas, 500 convives ont profité du repas du terroir et un marché de producteurs et artisans accompagnait l'événement.

Une animation autour des chiens de troupeau agrémentait l'après-midi.

Dernière modification le dimanche, 08 mai 2022 19:23

Partager sur :