impression pas cher

iBiz® | Design | Web | Imprimerie en ligne

logo slogan new

logo slogan new

impression pas cher

iBiz® | Design | Web | Imprimerie en ligne

dimanche, 20 décembre 2020 21:21

L'Establain Sylvain Josserand publie ses chroniques de vie

Sylvain Josserand|| Sylvain Josserand|| ||

Sous le titre "Chroniques 14 février 2019 - 15 octobre 2020", l'Establain Sylvain Josserand dévoile ses états d'âme, ses colères, raconte son quotidien, confiné en particulier, ou laisse encore vagabonder sans filtre son imagination. Un livre qui vient de paraître chez L'Harmattan.

Il se présente comme poète-écrivain-plasticien. Après une carrière dans la fonction publique, Sylvain Josserand a fait son nid dans ce Mézenc qu'il pare de mille vertus. Il y est connu comme animateur d’ateliers d’écriture, notamment durant le Printemps des poètes. On le croise régulièrement lors de manifestations culturelles auxquelles il participe en tant qu'acteur en accrochant ses toiles ici, dévoilant ses sculptures là. Ou comme participant avide de s'ouvrir à toutes les formes d'expression. Sylvain Josserand, qui ne fait pas mystère de sa foi chevillée à l'âme, est encore un familier de l’Église protestante unie du secteur.


Une mosaïque de sentiments

Voilà comment ce recueil foisonnant, qui séduit souvent, déroute tout autant, est présenté. "C'est une compilation de contes, de chroniques et de témoignages sur l’actualité et/ou sur la banalité du quotidien où l’auteur puise toute son inspiration. Ces textes explorent en filigrane l’absurdité du monde et la finitude de notre civilisation, tout en poussant un grand éclat de rire sur les actions de cet étrange bipède qui se prend pour le roi de la Création."


Humaniste indécrottable, chrétien obstiné

Toutefois, l'humaniste indécrottable, le chrétien obstiné qui tient la plume, ne jette pas l'éponge. Il pense qu’un "nouveau paradigme est envisageable avec des femmes et des hommes de bonne volonté qui privilégieraient l’Être à l’Avoir."

Le lecteur lira d'un trait ou picorera ces textes cheminant entre le 14 février 2019 et le 15 octobre 2020. Les curieuses périodes de confinement, puis de déconfinement, s'y nichent évidemment. Des scènes quotidiennes y sont saisies, aux Estables, à la terrasse des Cévennes, ou ailleurs.

Et quelques récits plongeant dans le passé de l'auteur éclairent une personnalité toujours en quête de sérénité qui se livre ici, par bribes, entre confessions douces-amères, parodies, coups de gueule, témoignages et chroniques volontiers picaresques.

Prix : 20,50 euros

Dernière modification le lundi, 21 décembre 2020 16:56

Partager sur :