imprimerie pas cher

Imprimerie pas chère | Web | Boutique discount

logo slogan new

logo slogan new

imprimerie pas cher

Imprimerie pas chère | Web | Boutique discount

lundi, 17 août 2020 10:18

Un train spécial "Seventie's" pour les 50 ans du sauvetage de la ligne Dunières/Raucoules/Saint-Agrève

|| || ||

Le Velay Express fêtera le dimanche 27 septembre le cinquantenaire du sauvetage de la ligne Dunières/Raucoules/Saint-Agrève, section de l’ancien réseau à voie métrique du Vivarais.

Le 31 octobre 1968, l’autorail Billard 212 des chemins de fer départementaux du Vivarais desservait pour la dernière fois la Haute-Loire, depuis Dunières, pour déposer ses derniers voyageurs à Saint Agrève à 20h15, avant de redescendre à vide vers le Cheylard où était regroupé le parc automoteur.

Ancien chemin de fer touristique le plus long d'Europe

Le 16 août 1970, l’autorail Billard 313 s’élançait à nouveau, suivi par l’autorail De Dion 206, sur la belle ligne du Velay, sous l’égide de la société CFR, qui avait obtenu de haute lutte, l’autorisation d’exploiter, à titre touristique la ligne Dunières/Saint-Agrève, à l’époque, le chemin de fer touristique le plus long d’Europe, avec près de 38 kilomètres de voies métriques.

Malgré une existence mouvementée et un raccourcissement de la ligne, les trains circulent toujours aujourd’hui entre la gare de Raucoules, devenue le centre nerveux de l’exploitation, et la gare de Saint Agrève.

Des autorails et une loco à vapeur

Sur les rails on peut apercevoir et emprunter les mythiques autorails Billard 313, actuellement en service, et 212 en cours de restauration, ainsi que l’autorail articulé Billard 222, la Flèche des Cévennes, actuellement remisé à Saint Agrève.

Aujourd’hui la locomotive à vapeur Mallet 101, récupérée à l’été 1970 en Corrèze, tire de longs convois emplis de voyageurs, émerveillés par ce voyage dans le temps et la beauté des paysages du Velay.

Un train spécial le 27 septembre

Pour commémorer cet anniversaire, l’association Voies Ferrés du Velay, qui exploite le réseau depuis le 21 août 1993, mettra en service le dimanche 27 septembre un train « Seventie’s », dans l’horaire habituel et au tarif habituel entre Raucoules et Saint-Agrève et retour.

Une manière de rendre hommage aux pionniers qui, au début des années 70, à l’époque ou l’automobile était reine, ont réussi à sauver un exceptionnel patrimoine ferroviaire vivant qui, de nos jours, attire de nombreux touristes anglais, allemands, australiens, heureux de voir circuler les autorails et trains à vapeur d’un authentique chemin de fer secondaire français de la première moitié du 20e siècle.

Des cadeaux pour les plus beaux costumes

Un cortège de voitures circulant en 1970 accompagnera le train, et les voyageurs, sortant de leur garde-robe, les pattes d’eph’ et les chemises à fleurs sont conviés à circuler à bord du train.

Les plus beaux costumes seront d’ailleurs primés.

Partager sur :