mercredi, 01 mai 2019 07:16

Julie Faverjon, chef des Genêts d'Or, quitte la Haute-Loire pour la Suisse

Julie Faverjon|| Julie Faverjon|| ||

Sollicitée pour reprendre une auberge haut de gamme en Suisse avec son mari, Julie Faverjon a accepté. Le chef de 37 ans va quitter les Genêts d'Or à la fin de l'été pour ouvrir la Couronne près de Gstaad.

C'est une proposition qui ne se refuse pas. Après quelques semaines de réflexion, Julie Faverjon a donné une réponse positive. Le chef des Genêts d'Or, un restaurant-traiteur à Roche-en-Régnier qu'elle tient depuis 6 ans avec son marie Sébastien, va rejoindre la Suisse pour un projet gastronomique d'envergure.

Une auberge pour les clients fortunés

Des investisseurs du Liechtenstein ont prospecté pour trouver un chef à installer dans cette auberge communale. Ils sont arrivés à la table des Genêts d'Or à Roche-en-Régnier. Ils lui ont proposé de reprendre une auberge datant du XVIIe siècle qui subit actuellement une profonde rénovation. "C'est la première auberge en entrant dans la vallée de Gstaad." Une vallée de la Suisse allemande prisée par les clients fortunés.

Julie Faverjon, et son mari, vont ainsi passer une nouvelle étape. Le chef, après une première vie professionnelle chez Ikea, s'épanouit dans la cuisine. "On développera en Suisse le même concept qu'aux Genêts. On va bénéficier d'équipements au top, d'un niveau qui est comparable à ceux de la maison Marcon."

Quel avenir pour les Genêts d'Or ?

L'aventure aux Genêts d'Or s'arrêtera après le 15 août. "J'espère que le restaurant sera repris." Julie Faverjon prendra ensuite les rênes de la Couronne en Suisse le 13 septembre.

Dernière modification le mercredi, 01 mai 2019 09:39
Connectez-vous pour commenter