samedi, 18 novembre 2017 08:22

Le film "12 Jours" de Raymond Depardon en avant-première au Puy-en-Velay le 24 novembre

|| || ||
Timotée élagueur2

"12 Jours" de Raymond Depardon sera projeté en avant-première au Ciné-Dyke au Puy-en-Velay le vendredi 24 novembre à 20 h 45 en présence de la magistrate qui est à l'origine du film.

"12 Jours", le nouveau film de Raymond Depardon, sortira en salle le 29 novembre prochain. Sa présentation en avant-première est organisée dans le cadre de la Semaine de la sécurité des patients par les Etablissements Sainte-Marie Haute-Loire, partenaire de Wild Bunch, distributeur du film. La séance sera suivie d’un débat, animé par Marion Primevert, magistrate et à l’origine du film.

Depuis la loi du 27 septembre 2013, les patients hospitalisés sans consentement dans les hôpitaux psychiatriques doivent être présentés à un juge des libertés et de la détention avant 12 jours puis tous les six mois si nécessaire.

C’est à titre exceptionnel que ce film a été autorisé. Pour protéger l’anonymat des personnes, les noms et les lieux ont été modifiés

Chaque année, il y a en France environ 92 000 mesures d’hospitalisations psychiatriques sans consentement (soit 250 personnes par jour). Ces audiences publiques sont partagées par quatre juges des libertés qui président tour à tour. Deux hommes et deux femmes avec des approches sensiblement différentes. Pour permettre au malade de parler librement des conditions d’hospitalisation, le psychiatre en charge du patient n’est pas présent à l’audience.

L’hospitalisation sous contrainte est toujours une épreuve pour ceux qui la subissent, pour ceux qui l’initient, et ceux qui l’exercent.
Raymond Depardon et son équipe ont fimé 72 audiences. "12 Jours" présente 10 de ces patients.

Tarif unique : 5 euros

Partager sur :