mercredi, 07 novembre 2018 16:44

"Les imprévus de Vorey" pour voyager sans bouger les 17 et 18 novembre

|| || ||
Fauvet Mondon novembre 2018

Samedi 17 et dimanche 18 novembre, la 3e édition des Imprévus de Vorey vous invitent à rencontrer des voyageurs hors normes à travers une pièce de théâtre pour Dian Fossey et deux films prolongés d'un échange avec les protagonistes des aventures relatées.

L'événement est porté par la médiathèque de Vorey-sur-Arzon et une équipe de bénévoles. Il prend pour cadre le bel espace culturel de L'Embarcadère. L'objectif est d'ouvrir l'horizon sur des aventures étonnantes avec des voyageurs attachants d'exception.


Samedi 17 novembre à 20 h 30

"Moi, Dian Fossey", une évocation théâtrale de la vie palpitante de l'éthologue américaine spécialisée dans le comportement des gorilles avec la comédienne Stéphanie Lanier.

Sauvagement drôle et émouvant Moi, Dian Fossey nous mène par le cœur jusqu’au bout de cette nuit africaine. Que s’est-il passé cette nuit-là ? Dian Fossey était partie pour travailler un mois en Afrique... Elle y est restée dix-huit ans.

La comédienne est seule en scène, plateau nu, quelques ombres chinoises dans le fond. Elle avance timidement vers le public et commence à nous raconter la vie palpitante de Dian Fossey. Passionnée par les gorilles, elle passe tout son temps avec eux dans les forêts du Rwanda.

Mais la vie n’est pas un long fleuve tranquille dans ces régions. Elle gêne, elle dérange, c’est une femme et pourquoi tant d’intérêt pour ces animaux  ? Une nuit claire et douce, la vie lui sera enlevée et c’est tout l’objet de ce récit magnifique.

Allez-y vite, c’est un grand moment de théâtre !


Entrée : 7 €

Dimanche 18 novembre

A 14 h 30, "Allez voir ailleurs", une rencontre avec Jean-Pierre Brouillaud et projection de son film.

À 15 ans, Jean-Pierre Brouillaud apprend incidemment qu'il va perdre la vue. Comme pour répondre à l'angoisse de sa mère qu'il ne puisse pas avoir « une vie normale », il se révolte et part sur les routes. Sexe, drogue, rock'n'roll et chemins de Katmandou, il n'aura de cesse de se prouver que la cécité n'est pas un obstacle aux découvertes et aux rencontres.

Jean-Pierre Brouillaud revient sur ce que lui ont apporté ses voyages (notamment en Asie, en Afrique, en Amérique latine) et fait véritablement voir le monde à sa façon. "Jean-Pierre Brouillaud est un concentré de vie à l’état pur, une exception en ces temps où gagne l’insignifiance" assure Patrice Franceschi.


A 16 heures "Lost in the swell, le paradis perdu !" projection de film et échange avec Aurel, l’un des protagonistes de l'aventure.

"Toujours plus loin!", voici, semble-t-il, la devise d’Ewen, Ronan et Aurel. Après une première expérience sur une île déserte indonésienne et une seconde à la conquête des îles Salomon, ces trois surfeurs originaires de Bretagne se sont aventurés sur les terres inexplorées du Gabon. L’idée ? Partir à la rencontre de la population locale, et apprivoiser des vagues jusqu’ici jamais surfées.

Un moment de bonheur à partager avec Aurel.


Entrée : 7 € par film et rencontre

Pass « après-midi » : 12 €

Plus d'infos au 04 71 01 15 21

Dernière modification le mercredi, 07 novembre 2018 17:53

Articles associés