graphiste imprimeur copy

Imprimerie | Web (ex : charcuterie en ligne)

logo slogan new

logo slogan new

graphiste imprimeur copy

Imprimerie | Web (ex : charcuterie en ligne)

jeudi, 04 juin 2020 19:10

Loire Semène : Frédéric Girodet réélu président d'un cheveu

|||| |||| ||||

Le président sortant Frédéric Girodet, maire de Saint-Just-Malmont, a été réélu à la tête de la communauté de communes de Loire Semène. Il s'impose pour une petite voix face à Yves Bompuis, le maire de Saint-Victor-Malescours. Six vice-présidents et trois membres du bureau ont aussi été élus.

Les petits contre les gros. Cette élection au sein de la communauté de communes a fait ressortir les dissenssions apparues ces dernières semaines, notamment pendant le confinement, entre les communes.

Candidat de la plus petite commune

C'est d'ailleurs la raison qu'a invoqué Yves Bompuis, le nouveau maire de Saint-Victor-Malescours pour justifier sa candidature à la présidence face à Frédéric Girodet, en poste depuis six ans. "Pourquoi le président ne serait pas celui de la plus petite commune du territoire ? Cela apporterait un regard nouveau, il ne faut pas s'enfermer dans le confort. Pour moi, un président est celui qui échange et j'ai constaté de fortes dissonances dans l'exécutif. Le chef d'orchestre n'a pas su lire la partition. Manager, ce n'est pas imposer ses idées."

Les "perspectives" de Girodet

Frédéric Girodet l'avait précédé dans le discours de candidature pour évoquer "les perspectives" et affronter les défis qui s'annoncent, qu'ils soient économiques, scolaires, sociaux". Il a affirmé sa volonté de rechercher le compromis, le consensus... et les financements pour tous les projets pour une gestion collective de Loire Semène.

Une voix d'écart

Le dépouillement a confirmé que les communes étaient partagées. Sur les 31 voix, Frédéric Girodet a recueilli 16 voix contre 15 pour son adversaire.

Aurec en premier vice-président

Le débat s'est poursuivi pour les vice-présidences. Yves Bompuis a proposé de confier le poste de premier vice-président à la plus petite commune. Frédéric Girodet a plutôt suggéré que ce soit Aurec, comme c'est le cas depuis 2000. "Il faut sortir du débat que certains veulent alimenter, des gros contre les petits. Cela nous permettrait de gagner en efficacité et en temps. Je propose mais vous décidez", a rétorqué Frédéric Girodet.

Seul candidat, Claude Vial a été élu premier vice-président.

Les vice-présidences sont décroissantes en fonction de la taille de la commune.

Les vice-présidents

1er vice-président : Claude Vial (Aurec-sur-Loire)

2e vice-président : Emmanuel Salgado (Saint-Didier-en-Velay)

3e vice-président : Roland Rivet (Saint-Ferréol-d'Auroure)

4e vice-président : Daniel Durieux (Pont-Salomon)

5e vice-président : Bruno Marcon (La Séauve-sur-Semène)

6e vice-président : Yves Bompuis (Saint-Victor-Malescours)

Membres du bureau : Nathalie Jolivet (Aurec-sur-Loire), Christine Bonnefoy (Saint-Just-Malmont), Martine Ginet (Saint-Didier-en-Velay)

Dernière modification le jeudi, 04 juin 2020 21:35

Partager sur :