ibiz

Graphisteagence web & imprimerie en ligne

Logo la Commère 43

ibiz

Graphisteagence web & imprimerie en ligne

dimanche, 24 mars 2019 14:28

Saint-Didier-en-Velay : une farce cruelle à retrouver en photos

Olivier Martin-Salvan, un père Ubu haïssable à souhait.|||||Juliette Plumecocq-Mech.||Sissi Duparc.|||Sissi Duparc.|Thomas Blanchard.||||Thomas Blanchard, Robin Causse et Juliette Plumecocq-Mech.|| Olivier Martin-Salvan, un père Ubu haïssable à souhait.|||||Juliette Plumecocq-Mech.||Sissi Duparc.|||Sissi Duparc.|Thomas Blanchard.||||Thomas Blanchard, Robin Causse et Juliette Plumecocq-Mech.|| |||||||||||||||||

La Comédie itinérante de Saint-Etienne, à l'invitation de la municipalité et de la communauté de communes, posait ses tréteaux vendredi et samedi à Saint-Didier-en-Velay.

Après les scolaires la veille, samedi, c'était au tour du grand public de découvrir, au complexe sportif, une version énergique, cocasse et dérangeante d'Ubu, d'après Alfred Jarry.

Initialement écrite pour marionnettes, imaginée par Alfred Jarry au début du XXe siècle, "Ubu sur la butte", mise en scène par Olivier Martin-Salvan, est une version plus courte que l’originale, et plus directe. Les personnages, uniquement mûs par la cruauté et l’effroi, ne font pas de quartier.

Sur un espace violemment éclairé qui évoque un ring de boxe, dans un décor modulable à l'envi, Ubu en costume de lutteur de foire (Olivier Martin-Salvan haïssable à souhait) apparaît sauvage à l'outrance, laissant libre cours à sa violence, sa bêtise et son avidité.

Les acteurs (Thomas Blanchard, Robin Causse, Sissi Duparc, Olivier Martin-Salvan et Juliette Plumecocq-Mech) livrent une impressionnante prestation d'une heure, menée tambours battants.

On rit certes, mais on ne ressort pas le coeur léger de l'expérience.

 
Prochaines représentations

Mardi 26 mars à 20 heures à la salle des sports à Noirétable (04 77 96 08 69)

Vendredi 29 mars à 20 h 30 à la salle des réunions à Charlieu (04 77 30 05 97)

Dernière modification le lundi, 25 mars 2019 12:42
Connectez-vous pour commenter