dimanche, 21 janvier 2018 08:26

Yssingeaux : Bernard Gallot "pense, réfléchit et anticipe"

|||| |||| ||||

Les voeux de Bernard Gallot samedi résonnaient comme un bilan de mandat. Où comment le maire d'Yssingeaux a voulu mettre en exergue ses qualités visionnaires.

A Yssingeaux, les voeux du maire sont toujours très plébiscités. Alors qu'à Monistrol, la veille, à peine 200 personnes avaient pris part aux voeux de Jean-Paul Lyonnet, samedi, Bernard Gallot estimait entre 600 et 700 le nombre de convives présents devant lui dans la salle de la Coupe du monde. Avec le temps et l'expérience, le maire d'Yssingeaux a appris à maîtriser cette cérémonie. De sa tenue vestimentaire à la décoration de la salle, rien n'est laissé au hasard.

Pas d'annonce fracassante mais le souci de mettre en valeur son action.  Pour ces voeux 2018, Bernard Gallot a mis l'accent sur le travail accompli et les projets à réaliser en misant sur un slogan qui résonne comme une phrase de campagne électorale : "Penser, réfléchir, anticiper Yssingeaux". "Une grande gymnastique intellectuelle", reconnaît-il. "Je le fais avec l'intime conviction que seul l'intérêt général est prioritaire au risque de faire des choix, d'impulser des orientations qui peuvent quelque fois interroger certains de mes amis." Il est ainsi revenu sur le contrat d'aménagement urbain lancé en 2001 avec la volonté d'imaginer Yssingeaux autour de pôles d'activités.

Un coup d'oeil dans le rétro pour rappeler les projets menés à bien et un regard droit devant pour annoncer les ambitions de demain pour le maire, également président de communauté de communes : maison médicale de Chaussand, résidence seniors au Sacré-Coeur, la maison commune (mairie et siège de communauté de communes), restructuration du site des AMV, rénovation du tennis couvert.

Dernière modification le dimanche, 21 janvier 2018 09:05