partenaire ibiz

GRAPHISTE | IMPRIMEUR EN LIGNE | SITE INTERNET

Logo la Commère 43

partenaire ibiz

GRAPHISTE | IMPRIMEUR EN LIGNE | SITE INTERNET

mardi, 11 avril 2017 10:39

Zone du Fieu à Tence : "Une volonté intercommunale d'aller vite"

Les responsables de Cintrafil ont présenté un premier pré-projet.||| Les responsables de Cintrafil ont présenté un premier pré-projet.||| Photo La Commère 43|||

Lundi soir, au Mas-de-Tence, le conseil communautaire du Haut-Lignon a essentiellement concerné des délibérations relatives au lancement des travaux en zone du Fieu à Tence.

Les premiers engins devraient entrer en piste fin avril, début mai, pour les aménagements de la tranche 1 de la zone du Fieu à Tence. L'entreprise SDRTP a été retenue sur la base d'un devis à 195 278 euros.

Début des travaux pour Cintrafil en août

L'objectif est de permettre à Cintrafil (lire les articles) d'engager rapidement la construction de ses nouveaux locaux. De son côté, Yves Chastagnier, le patron de Cintrafil, avance août comme date de début de travaux. "Tout dépend de la météo mais si on arrive à couvrir avant l'hiver, cela pourra aller très vite ensuite."

"Il y a une volonté intercommunale d'aller vite", signale le président Julien Melin, en réponse à une question de Jacqueline Decultis, au moment où est précisé que la collectivité ira sans état d'âme vers une procédure d'expropriation des propriétaires des parcelles concernées pour créer la zone du Fieu 2, à défaut d'accords amiables.

Des négociations amiables avant l'expropriation

Dans cet objectif d'efficience, le conseil communautaire a décidé de confier à un cabinet spécialisé C-Foncier de Saint-Germain-Laprade la mission d'assistance foncière pour un coût maximum global de 20 545 euros. Concrètement, ce cabinet va mener les négociations amiables sur la base des évaluations faites par le service des Domaines pour d'achat des parcelles et bâtiment pour la zone du Fieu 2. Et si ces négociations ne sont pas fructeuses, il ménera la procédure juridique jusqu'à l'expropriation. La procédure de déclaration d'utilité publique va être lancée dès à présent.

L'aire de covoiturage de Tence en stand by

Pour éviter de faire et défaire, l'aménagement de l'aire de covoiturage, projet communal de Tence, qui se trouve sur le secteur de la future voie d'accès à la zone va rester en stand by. Cette aire pourrait être déplacée et le virage de la montée du Chatiague modifié au passage dans un souci de sécurisation. "Une réflexion va être menée en ce sens", a précisé Brigitte Renaud.

Le plan

Fieu plan principe suface et voirie A3 page 001

Dernière modification le mardi, 11 avril 2017 14:54
Connectez-vous pour commenter