mardi, 28 mai 2024 09:45

Tence : Jean-Antoine Raveyre devient jardinier à domicile

Crédit DR|| Crédit DR|| ||

Artisan jardinier installé récemment sur la commune de Tence, c’est par passion pour la botanique et la vie végétale que Jean-Antoine Raveyre a changé d’activité professionnelle et s'est lancé dans ce vieux métier, quasi oublié : jardinier à domicile.

Il crée et entretient des jardins pour les propriétaires, mène son travail au fil des mois en respectant les cycles de la vie végétale, invite à protéger les sols et surtout la vie à l’intérieur qui en est la fertilité. "J’explique les différents moments de la vie d’une plante, pourquoi il est préférable de la tailler ou non, comment obtenir de belles floraisons et quel sera son meilleur emplacement au jardin. Je visite les jardins et prends du temps pour les étudier avant toute intervention, j’écoute beaucoup les désirs et souhaits des propriétaires et dessine chaque jardin sur mesure."

Des pratiques naturelles

Il ajoute : "Je fais entrer les problèmatiques et surtout les solutions autour des questions de biodiversité, de nidations des oiseaux, des bienfaits des pollinisateurs au jardin et surtout je travaille sans l’utilisation des pesticides, ou des engrais biochimiques, ni même ceux qui on un label dit « biologique », car bien souvent le résultat est le même. J’utilise l’ortie, la consoude, le trèfle, ou la phacélie comme engrais et préfère l’utilisation des plantes aromatiques comme répulsif contre les indésirables. Un jardin est un environnement qui doit être autonome en santé et vigueur."

Photographe, metteur en scène et maintenant jardinier

Jean-Antoine Raveyre n'a pas toujours été jardinier. Il vient de l’art. Photographe, metteur en scène et scénographe, il a mené durant vingts ans une pratique artistique extrêmement complexe. Ses photographies ont voyagé dans le monde, de centres d’arts en musées via le galeriste Bernard Ceysson.

A 36 ans, lors d’un déplacement, il a traversé la moitié du pays en voiture. "J’ai alors été troublé à l’arrivée de m’apercevoir que presque aucun insecte n’avait percuté mon pare-brise en plein mois de juin. Cet événement a déclenché une série d’autres événements pour en arriver à vouloir m’occuper d’un jardin. Durant plusieurs années, j’ai pris soin de mon propre jardin, délaissant petit à petit la photographie, jusqu’au jour où j’ai décidé de le faire aussi pour les autres."

Il s'est engagé dans une pratique respectueuse et réparatrice du jardinage en étudiant la permaculture et les penseurs actuels. "J’appelle cela « la science du bon sens ». L’écologie étant une donnée qui nous concerne tous, je crois que le métier de jardinier se conçoit en faveur du vivant."

Des ateliers pour enfants

Le Tençois entend aussi mener durant l’été des ateliers au jardin à destination des enfants. "Mon envie est de sensibiliser la jeunesse à la vie naturelle. Nous réaliserons ensemble, des abris pour oiseaux et hôtels à insectes qu’ils emporteront chez eux."

Infos pratiques

Téléphone : 06 19 92 76 94

Mail : contact@raveyre-jardinsetpaysages.com

Site internet : https://raveyre-jardinsetpaysages.com/

Partager sur :