graphiste imprimeur

graphiste | imprimerie en ligne | site web

logo slogan new

logo slogan new

graphiste imprimeur

graphiste | imprimerie en ligne | site web

vendredi, 24 mars 2017 17:25

On recherche des objets de la Seconde Guerre sur le Plateau pour une exposition aux Etats-Unis

Melanie Russo et son ancien professeur Paul Kutner accueillis par le maire du Chambon.||| Melanie Russo et son ancien professeur Paul Kutner accueillis par le maire du Chambon.||| Photo DR|||

Le Kuperferberg Holocaust Center de New York est à la recherche d’objets et documents témoins de la Seconde Guerre mondiale sur le Plateau.

Le Lieu de Mémoire au Chambon-sur-Lignon accueille depuis jeudi Melanie Russo, étudiante américaine bénévole pour travailler sur la préparation d’une exposition organisée par et au Kuperferberg Holocaust Center à New York.

Cette exposition présentera l’histoire du sauvetage des juifs et l’accueil d’autres réfugiés sur le territoire pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle sera mise en place en lien avec plusieurs anciens enfants cachés installés aujourd’hui aux Etats-Unis.

Melanie, venue pour ses premiers jours au Chambon accompagnée de son ancien professeur Paul Kutner, va commencer à repérer les documents qui pourraient être exposés aux visiteurs. Elle reste trois semaines.

En vue de mettre en place cette exposition, le Kuperferberg Holocaust Center est à la recherche d’objets (vie quotidienne, jeux, résistance armée…) et documents (correspondances, photographies, registres…) témoins de la Seconde Guerre mondiale sur le Plateau Vivarais-Lignon.

Si vous disposez d’éléments correspondants à cette recherche et que vous acceptez de les prêter ou d’en fournir une copie, il faut prendre contact avec le Lieu de Mémoire qui pourra les recenser.

Si le Kuperferberg Holocaust Center est intéressé, les éléments pourraient lui être prêtés le temps de l’exposition puis rendus à leurs propriétaires.

Tél. 04 71 56 56 65

Dernière modification le vendredi, 24 mars 2017 18:13
Antiquaire brocante Montalant
Connectez-vous pour commenter